09 Sep Une victoire pour la grande rentrée de l'Hormadi !

Samedi, après 5 mois d’intersaison, le championnat de France de Division 1 a repris ses droits sur les patinoires de l’hexagone. Pour cette reprise, les basques n’ont pas hérité du plus facile déplacement, destination lointaine : Dunkerque.

Ce premier match est un véritable test pour les deux équipes qui ont besoin de se jauger.

Anglet arrive sur la côte des Corsaires avec 7 de ses 9 nouveaux joueurs, 3 semaines d’entrainements dans les patins et 3 matchs amicaux. Mais à la différence des matchs de préparation, les angloys ont deux points à rapporter dans leur valise.

1er tiers : 1-2

Le premier match d’un championnat, tient toujours une place à part dans le cœur des joueurs. Il est celui qui va lancer la saison, montrer les valeurs d’une équipe et donner la première image du championnat.

C’est dans ce contexte que les deux équipes montent sur la glace. L’atmosphère se réchauffe dès les premières secondes. Les Corsaires peinent à se mettre en place et les attaquants angloys pressent rapidement les défenseurs dunkerquois. Les premières pénalités tombent, et Gautier LAFRANCESCA en infériorité numérique ne se prive pas d’être opportuniste en ouvrant le score pour l’Hormadi à la 3ème minute. A la neuvième minute, le schéma s’inverse, les nordistes profitent d’une supériorité numérique pour égaliser sur un shoot de Jakub BRADAC.

Malgré leur indiscipline, les basques gardent le contrôle sur le palet. Ce tiers est d’une telle intensité que les charges font mal, et c’est sur l’une d’entre elle que Gautier LAFRANCESCA prendra une pénalité de match. Cela ne perturbera pas l’attaque des angloys, qui reprennent le jeu à leur compte sur un but de Florent NEYENS à la dernière minute de ce tiers.

2ème tiers : 0-1

Tels des gladiateurs, les deux équipes reviennent sur la glace avec une détermination sans faille. Le jeu durcit encore d’un cran et les échauffourées se multiplient sur la glace. Cette tension entraine un retour à la case vestiaire pour 4 joueurs pour méconduite de match. Côté Anglet, ce sont Alexandre LABONTE et Maxime SUZZARINI qui quittent la piste prématurément.

Malgré ces incidents, les basques restent concentrés et concrétiseront par le défenseur Sébastien ROUSSELIN qui marque le troisième but angloy.

3ème tiers : 0-0

Le troisième tiers ne voit aucun but grâce une défense hermétique de la part des basques, qui malgré la perte de trois de leurs joueurs phares ont pu se réorganiser afin de démontrer que cette victoire est le fruit d’un groupe et non pas d’individualités. L’Hormadi rentre de ce long voyage avec ses deux premiers points sur le score de 3-1.

La phrase du coach Olivier DIMET

"Je suis satisfait de cette première victoire. Elle illustre l’envie et la solidarité dont ont fait preuve nos joueurs. Ce match à Dunkerque est de bon augure pour la suite de la saison avec un fort potentiel. Néanmoins, il faut être lucide. Il reste beaucoup de travail pour avoir un jeu plus fluide, et un nouveau match doit être gagné samedi !"

 

La victoire est belle et lance la saison des basques sous les meilleurs auspices. Cette bonne opération devra être confirmée sur le prochain match à la Barre contre les Coqs de Courbevoie. Anglet sera renforcé normalement par le Canadien Luc-Olivier BLAIN, mais sera handicapé de l’absence de Gautier LAFRANCESCA qui passera jeudi ou vendredi matin en commission suite à sa pénalité de match. Dès aujourd’hui les basques retrouvent le chemin de l’entraînement.

Courbevoie a perdu contre Montpellier à domicile sur une toute petite marge 2-3. Les Coqs se sont fait surprendre dans le premier tiers temps en encaissant deux buts et malgré une bonne évolution de leur jeu, ils ne sont pas revenus au score. Les hommes du nouvel entraîneur, Rishi Ovide-Etienne, débarqueront sur le littoral basque, pour espérer remporter leurs deux premiers points.

Affaire à suivre à la patinoire de la Barre, le 14 septembre à 20H30.