17 Fév [EN DIRECT DU VESTIAIRE]

[EN DIRECT DU VESTIAIRE] Nini Calimoutou

Après 10 victoires consécutives, les joueurs de l’HORMADI imposent leur place parmi les leaders du Championnat de Division 1.

 

 

Aujourd'hui, nous rencontrons Thomas Decock,  l'attaquant qui a su montrer sa détermination sur la glace  mais aussi dans ses combats personnels.

 

Peux-tu te présenter en quelques mots ? Nous parler de ton parcours ?

J’ai commencé le hockey ici à Anglet où j’ai effectué tout mon hockey mineur et mes 3 premières saisons en Ligue Magnus. A 21 ans, je suis parti pour voir un peu autre chose. J’ai fait une saison à Caen avant d’arriver à Dijon où j’ai passé 6 très belles années. Je me suis ensuite engagé deux saisons avec Bordeaux avant de retrouver l’Hormadi cette année.


Le 4 mars lors du match contre Val Vanoise nous recevons la ligue contre le cancer et l'association "un foulard pour Valentina".
Aujourd'hui, j'ai tout simplement envie de te demander comment  toi, tu vas justement ?

Aujourd’hui,  ça va bien. J’ai fini tous les traitements au mois de novembre et je me sens de mieux en mieux. Sans parler de ma famille et mes proches, je tiens à remercier la famille Hormadi qui m’a apporté un grand soutien dans cette épreuve. Beaucoup de choses auraient pu être plus difficiles mais tout le monde ici, mes coéquipiers, staff de l’équipe, l’équipe dirigeante et les proches du club m’ont accueilli et accompagné de la meilleure des façons, ça fait chaud au cœur.


Parlons un peu de hockey et de tes "colocataires de vestiaire». Je vais te poser des questions très courtes. A toi d'y répondre spontanément.

Qui est le plus désordonné ?

Honnêtement, il est bien possible que ce soit moi…


Qui au contraire est une fée du logis ?

Je dirais Mat Cyr : il aime que tout soit à sa place.


Qui est le plus hargneux sur la glace ?

J’aime bien les traversées de patinoire de Tom BAUBRIAU quand il est énervé !


Qui prendrais-tu en exemple (carrière, caractère) ?

J’aime beaucoup Mathieu Pons : c’est quelqu’un qui a à la fois les épaules larges et la tête sur les épaules.

Que peut-on te souhaiter pour la suite?

Le titre dans quelques semaines bien sûr !

Un mot pour les supporters ?

La patinoire est pleine en ce moment et c’est vraiment appréciable pour nous, alors merci pour l’ambiance que vous mettez !  Continuez, on va avoir besoin de vous le mois prochain !!

 

Les joueurs de L'HORMADI joueront le 18 février à la Roche sur Yon, le 25 à Briançon et reviendront le 4 mars à la Barre pour le dernier match avant les play-offs

Éléments similaires (par tag)