23 Sep L'Hormadi se contente d'un point à Nantes

Anglet est sur une très bonne dynamique avec deux victoires sur deux matchs à son compteur. Lucides qu’ils doivent encore travailler pour gommer quelques lacunes et rendre leur système de jeu plus performant, ils se déplacent à Nantes pour un vrai test en ce début de saison. Nantes, deuxième derrière les Angloys, avec le même nombre de succès, ne nourrit aucun complexe dans ce nouveau championnat. Le promu de cette saison, impose le respect grâce à des joueurs très physiques et à un jeu complet dans chaque secteur. Les basques doivent se montrer sous leur meilleur jour, car il faut compter sur les Corsaires pour jouer toutes leurs cartes devant leur public.

 

1er Tiers 1-1

Dans une patinoire du Petit Port bien remplie pour cette rencontre, les hommes d’Olivier DIMET affichent clairement leurs intentions dès les premiers coups de patins. Dominants sur la majorité de la période, c’est pourtant bel et bien Nantes qui ouvre le score par Bryan TEN BRAAK à la 4ème minute. Cette avance sera de courte durée, car les basques ne mettront que quelques minutes pour débloquer à leur tour leur compteur par Géraud MARECHAL.

 

2ème Tiers 1-1

L’Hormadi tient toujours parfaitement les rênes du match dans le second tiers, mais peine encore à sauter l’obstacle du portier Nantais. Les Corsaires, totalement décomplexés, profitent rapidement d’une erreur de la défense pour tromper Eddy FERHI et reprendre l’avantage. Les Angloys ne leur accorderont que quelques minutes de répit, avant de revenir logiquement au score sur un but de la nouvelle recrue Canadienne Luc-Olivier BLAIN.

Les Basques multiplient les assauts par la suite, mais ne trouve aucune solution face à une cage quasi imprenable. La défense nantaise, malgré un bon nombre de pénalités, plie mais ne rompt pas grâce à une très belle prestation du gardien Mojmir BOZIK.

 

3ème Tiers 0-0.

La dernière période est un duel offensif des basques contre une puissante défense nantaise. A ce jeu, les Corsaires rejettent les angloys avec rigueur. Le match aurait pu également tourner, lorsque Anglet prend 5 minutes de pénalité à la 7èmeminute, ce qui laisse plus de place aux Nantais de monter en attaque, mais l’Hormadi gère parfaitement cette infériorité, grâce à une défense bien en place et à un Eddy FERHI parfaitement dans son jeu.

Le temps réglementaire ne suffit pas pour que l’une des deux formations soit désignée gagnante, les joueurs doivent donc enchainer sur les prolongations.

 

Prolongation.

Les deux équipes jouent à 4 sur la glace pour le but en or, mais malgré des bonnes intentions des deux groupes, les 10 minutes ne donnent pas plus d’évolution dans le score. Place à la loterie avec la séance de tirs au but.

 

Tirs au but.

Dans un suspens insoutenable, les joueurs vont se proposer un par un pour exécuter la lourde tâche qui leur incombe. Après une première série à égalité, Eddy FERHI repousse impeccablement les deux tirs des Nantais, seulement les Basques manquent totalement cette série, et permettent de donner à Magnus LINDGREN, la victoire à Nantes, après son tir réussi.

 

Nous remercions les supporters Angloys qui ont fait le déplacement ainsi que tous ceux qui ont suivi par écran interposé !

 

Nantes ne démérite pas ce succès et a proposé un jeu intelligent adapté à leur adversaire du soir. Pour l’Hormadi, le réveil est plus difficile en vue de la physionomie du match, mais les Angloys ramènent un précieux point de l’extérieur.

 

Le mot du coach :

« C’est un bon point de pris. Malgré une entame de match difficile, l’équipe a trouvé les ressources nécessaires pour se remettre dans le match au fil du temps. La 2ème partie de la rencontre a été à notre avantage mais malheureusement, nous n’avons pas concrétisé nos occasions ce qui ne nous a pas permis de faire la différence.

Je retiendrai la fin du match qui reste encourageante pour l’avenir. Il nous reste maintenant 15 jours pour préparer le prochain match qui sera également un gros test face à Mulhouse. »

 

Le week-end prochain est réservé au premier tour de la Coupe de France, dont les clubs de Division 1 et de Magnus sont exemptés.

L’Hormadi retrouvera donc le chemin de la Barre le samedi 5 octobre à 20h30 avec la venue des ex-pensionnaires de Ligue Magnus, Les Scorpions de Mulhouse.