11 Fév Play-Offs en vue pour l'Hormadi

Un déplacement en Champagne était au programme des Angloys ce week-end. Après une belle bataille perdue à Bordeaux en prolongation, les Basques veulent capitaliser des points au plus vite pour valider leur ticket en Play-Offs.

 

Reims, auteur d’une saison à rebondissement, a subi quelques difficultés administratives et logistiques avec un changement de patinoire et la réduction de son effectif…

Malgré la situation, les Phénix font preuve de courage et de détermination, s’imposant à Annecy, Cholet et Lyon avant de chuter d’un petit point à Montpellier et en prolongation, ce mercredi contre Neuilly. Les Champenois veulent encore croire à l’exploit.

 

1er Tiers : 1-0

La rencontre débute sous les meilleurs auspices pour les Basques, amenant rapidement les Rémois à la faute. Les Phénix, solides, font parler leur défense en tuant les deux premières pénalités. Malgré la possession du palet en faveur des Angloys, le jeu s’équilibre et les Basques vont même subir la pression Champenoise. Ces derniers vont profiter d’un de leurs temps forts pour ouvrir le score à la 16ème minute par Atte Susi grâce à une grosse confusion devant les cages d’Eddy Ferhi. Retour au vestiaire avec un filet d’avance pour les Phénix.

 

2ème Tiers : 0-1

A l’instar du match contre les Boxers du week-end dernier, le deuxième tiers est celui de la révolte Basque. Dominateur et discipliné, acculant leurs adversaires du jour dans leur territoire, il faudra néanmoins attendre la 16ème minute, pour voir le capitaine Xavier Daramy égaliser. Un score de parité pour la fin de cette période, une récolte un peu maigre pour les Angloys au vu des 22 tirs contre 5, qui démontrent un manque de réalisme de nos jeunes joueurs mais également la classe du gardien phare de Reims, Filip Kubis.

 

3ème Tiers : 0-3

Dans la même dynamique que le second tiers, le dernier round est à l’avantage des Basques. Les Rémois, accusant la fatigue de leur deuxième match en 3 jours, ouvrent des brèches dans lesquelles les Angloys s’engouffrent. La pénalité à la 5ème minute des Champenois sonne le début du festival offensif pour les hommes d’Olivier Dimet. 3 minutes, 3 buts par le trio Dave Grenier, Géraud Maréchal et Sébastien Rousselin. Reims ne sera jamais en mesure de revenir au score, notamment grâce à une belle performance d’Eddy Ferhi. Seules quelques pénalités animeront la fin de la rencontre qui se termine sur le score de 1-4.

 

Comme un signe du destin, c’est dans la cité des sacres que les Angloys gagnent leur ticket pour les Play-Offs. Après être passé à travers la saison passée, cette qualification rassure. Il reste trois matchs aux Basques pour essayer de rentrer de nouveau dans le quatuor de tête et bénéficier de l’avantage de la glace. A noter que grâce aux résultats de cette 23ème journée, Reims sauve sa saison et sera de nouveau présent en Division 1 pour la prochaine édition.

 

L’équipe qui se profile ce soir à la Barre est un concurrent direct des Basques. En effet c’est l’armada slovaque, avec l’équipe de Nice qui débarque sur la Côte. Les Azuréens avaient infligé une véritable correction au match aller sur le score de 8-0, face à une équipe Angloye décimée, et se verrait bien enchainé sur une deuxième victoire. En embuscade à deux points de l’Hormadi, les Aigles ne feront pas que survoler la glace de la Barre.

 

Le mot du coach :

« Ce n’est pas le plus beau match de la saison, mais c’est une des victoires les plus importantes car elle nous propulse en Play-Offs à 3 journées de la fin du championnat. Aujourd’hui, l’importance est de ne pas se satisfaire de cela et on doit aller chercher la 4ème place. »

 

Nous profitons de cette Newletter pour féliciter les Juniors de l’Hormadi qui se sont qualifiés pour le tournoi final du Championnat de France U22 Excellence !