17 Fév Un match plein pour les Basques

Un match plein pour les Basques Francis LARREDE

Qualifié pour les Play-Offs grâce à une belle victoire à Reims le week-end dernier, l’Hormadi a 3 journées pour jouer avec le classement. Actuellement 5ème à un point de Neuilly sur Marne, un sans faute est conseillé pour espérer glaner la 4ème place du championnat synonyme d’avantage de la glace sur les ¼ de finales.

Pour commencer cette dernière ligne droite, un gros client se présentait à la Barre mardi dernier avec l’armada Niçoise.

 

Les Aigles Azuréens avaient infligé une sévère punition à l’Hormadi (alors avec 10 absents) à l’occasion du match « aller » sur le score 8-0. A seulement deux points des Basques grâce à leur succès sur Montpellier 5-2, les Niçois veulent prendre l’avantage en l’emportant sur la glace de la Barre.

 

1er Tiers : 2-0

Dans une arena archi-comble pour cette affiche, le chaudron de la Barre a bien mérité son surnom grâce à la présence de ses partisans et l’engagement de ses joueurs. L’Hormadi entame son match avec beaucoup d’intensité, ce qui lui donne logiquement l’ouverture du score par Maxime Suzzarini à la 7ème minute. Un défenseur peut en cacher un autre : à la 11ème minute, c’est le Finlandais Valtteri Autio qui donne une deuxième longueur d’avance. Le pressing continue dans le camp des Azuréens, mais les Angloys vont rentrer au vestiaire sans marquer de nouveau but.

 

2ème Tiers : 1-1

A 2-0, les Niçois sont loin de capituler et montrent un visage plus déterminé sur ce second round. En revenant dans la partie, les Aigles sont régulièrement sanctionnés, offrant à l’Hormadi son 3ème but en powerplay, par le défenseur Kévin Igier à la 13ème minute. Nice réduit la marque en suivant grâce à Alexis Besson. De nouveau à deux filets des Basques, le match s’équilibre et les deux portiers veillent au grain. L’Hormadi vendange quelques palets mais reste solide défensivement ce qui lui permet de garder son avance à la fin de ce tiers.

 

3ème Tiers : 5-0

Pour cette ultime période, Nice ne fait illusion que 6 minutes avant de sombrer totalement face à des Angloys qui vont sortir la grosse artillerie. Place aux attaquants : Zbynek Hampl plante la première banderille de ce tiers sur une supériorité numérique ; le junior Matthieu Vissio enchaine sur le 5ème but à la 10ème minute ; Alexandre Labonté signe son doublé en suivant, avant de conclure par un huitième but de l’autre Québéquois, passeur à 3 reprises, Luc Olivier Blain à la 16ème minute. Malgré le changement de gardien, Nice est complètement exténué face à la pression et l’intensité imposées par les Basques. Le match se conclut sur la marque de 8-1.

 

Cette séduisante victoire est de très bon augure pour la fin de ce championnat, et on ne peut s’empêcher de relever le clin d’œil du score permettant d’effacer l’affront du match « aller ».

 

Ce week-end, place au repos bien mérité pour les hommes d’Olivier Dimet, qui reprendront du service le samedi 22 février contre la valeureuse équipe du Mont-Blanc. Un autre match important pour rester dans la course contre Neuilly sur Marne.

 

Le mot du coach :

« C’est une très belle victoire ! Je suis vraiment fier de mon équipe ; les joueurs ont montré leur force de caractère en faisant un match plein. Ce succès est de bon augure à ce stade du championnat et peut présager une belle suite si on reste dans cet état d’esprit et dans cette envie de performer. L’objectif est toujours d’aller chercher la 4ème place : il nous reste deux matchs pour faire le travail ! »