24 Fév Une 4ème place à conserver !

Après la démonstration de force face à Nice, en l’emportant 8-1, les Angloys, déjà qualifiés pour les Play-Offs, se déplacent au pied du toit de l’Europe pour ravir la 4ème place.

Un week-end de trêve a permis aux organismes de souffler avant les deux dernières journées et les phases finales.

Les hommes d’Olivier Dimet doivent également profiter de ce match pour capitaliser de la confiance avec une 3ème victoire consécutive en vu des prochaines échéances.

 

Mont-Blanc n’a plus d’enjeu pour cette saison. Les Yétis ont validé leur ticket pour la prochaine édition en Division 1, mais n’ont plus la possibilité de se qualifier pour les Plays-Offs. Les Alpins veulent néanmoins terminer sur une bonne note devant leur public.

 

1er Tiers : 1-2

Le décor de carte postale de Mégève n’a pas fait oublier aux joueurs qu’une joute les attendait à la patinoire. Dès l’entame de match, Mont-Blanc se fait pénaliser, et il faut seulement attendre la seconde pénalité pour voir le capitaine Xavier Daramy ouvrir le score à la 4ème minute. Les Yétis profitent à leur tour de l’indiscipline des Angloys en égalisant sur leur premier power-play à la 7ème minute par Arthur Coulon. Les Angloys pressent de nouveau leurs adversaires et malgré une nouvelle infériorité numérique, ils prennent logiquement l’avantage à la 10ème minute par Florent Neyens. La domination des Basques continue, mais ne cache pas certaines maladresses des joueurs qui ont du mal à retrouver le rythme et le dynamisme qui les caractérisent. Aucun nouveau but n’est inscrit en fin de période.

 

2ème Tiers : 1-3

Le petit filet d’avance pour les Angloys est effacé à la vitesse de l’éclair dès l’entrée des joueurs sur la glace, quand le pointeur en chef Richard Aimonetto ramène son équipe à la hauteur des Basques. L’Hormadi monte en puissance mais peine à trouver des solutions. L’étincelle va venir du défenseur Québécois, Dave Grenier à la 7ème minute. Comme un déclencheur, les Alpins ne voient plus le palet et les Angloys ajoutent deux nouveaux buts par le Canadien Luc Olivier Blain en supériorité numérique à la 10ème minute et Benoit Ladonne à la fin du tiers. Avec 3 longueurs d’avance, les Basques peuvent rentrer plus serein au vestiaire.

 

3ème Tiers : 0-1

Dans ce dernier round à l’image des deux premiers, l’Hormadi est peu inquiété par les assauts des Yétis, malgré quelques timides tentatives. Gautier Lafrancesca termine le débat par un sixième but à la 7ème minute, avant de laisser place à une pluie de pénalités, notamment pour le jeune junior Matthieu Vissio et son homologue montagnard Quentin Boisson qui après quelques bousculades sont invités à se calmer au vestiaire. Les Angloys remportent leur 3ème victoire consécutive sur le score de 2-6.

 

A la veille de la dernière journée, les Angloys virent à la 4ème place et pour la première fois depuis leur retour en Division 1, ils peuvent espérer avoir l’avantage de la glace pour les ¼ de finales. Cela se jouera sur la dernière journée lors du match contre Dunkerque à la Barre : une victoire assurerait les Basques d’être dans le quatuor de tête.

Neuilly sur Marne,l’adversaire des Basques pour les ¼ de finales, rencontre Annecy sachant que les Bisons n’ont pas perdu à domicile depuis la 5ème journée, autant ne pas jouer avec les pronostics.

Anglet est prévenu : le match contre les Corsaires de Dunkerque sera primordial pour la distribution des cartes dans les Play-Offs. Les hommes d’Olivier Dimet devront jouer ce dernier match comme une répétition générale pour conforter leur position.

 

Dunkerque, après avoir été sévèrement puni par Lyon, a pu s’imposer difficilement en prolongation face à Courbevoie. Les Corsaires auront à cœur de redorer leur blason avant les phases finales.

 

Le Match de Dunkerque sera aussi l’occasion d’élire votre meilleur joueur de la saison avec la remise du trophée à l’issue de cette rencontre.

 

Le mot du coach :

« Ce sont 2 bons points qui nous permettent de prendre la 4ème place en corrélation avec la défaite de Neuilly à Bordeaux. La coupure de 6 jours après le match de Nice s’est fait ressentir sur la première partie de la rencontre, où les joueurs ont eu du mal à se mettre dans le rythme, notamment sur une grande glace. Je reste néanmoins convaincu que ce « bol d’air » sera bénéfique pour la suite de la compétition. Le match de Dunkerque va être un vrai test avant d’attaquer les phases finales. Nous devons faire un match plein pour espérer rester à notre 4ème place. »

 

Pour information les 8 qualifiés pour les Play-offs sont :

Lyon, Bordeaux, Mulhouse, Anglet, Neuilly sur Marne, Nice, Dunkerque, Cholet.

 

Annecy est définitivement relégué en Division 2.