10 Mar 1/4 de finale - Match aller

Sur une série de 4 victoires à l’issue de la saison régulière, l’Hormadi attaque ce premier match des Play-Offs, le vent en poupe. 4èmes au classement général, les hommes d’Olivier Dimet ont gagné leur ticket pour jouer l’avantage de la glace.

Pour le premier match de cette phase finale, les Basques ont rendez-vous à Neuilly sur Marne pour tenter de gagner le premier acte.

 

Neuilly sur Marne est un gros calibre depuis plusieurs années dans la Division 1. Habitués aux grands rendez-vous, les franciliens sont dans les starting-blocks. 5èmes à l’issue de la saison régulière, ils ont enchainé les victoires et pris pleine confiance sur la fin de ce championnat. Leur force : une aréna inviolée depuis le 12 Octobre, où l’Hormadi a été la dernière équipe à s’imposer sur le score de 3-7. A l’inverse lors de la dernière confrontation, les Nocéens sont les derniers à l’avoir emporter à la Barre par 3-5.

 

Pour ce match, les pronostics sont durs à prononcer, tant les deux équipes se tiennent. Seule promesse : un magnifique spectacle s’annonce à Neuilly sur Marne.

 

1er Tiers : 0-2

Pour ce premier match, les joueurs ont tous à l’esprit, qu’un nouveau championnat débute et qu’il faudra exceller pour franchir chaque étape sans se mettre une pression déraisonnable. Dès l’entame du match, Anglet impose son jeu et son physique, coupant rapidement le souffle des Franciliens. La première banderille est portée par le Canadien Alexandre Labonté, qui ouvre logiquement le score à la 4ème minute. Le jeu s’intensifie mais les pénalités saccadent le match. A la 12ème minute, Anglet manque un tir de pénalité et il faut attendre 3 minutes pour voir les Basques faire le break par le MVP de la saison, Luc Olivier Blain. Le coach Frank Spinozzi demande un temps mort pour réveiller ses troupes. Le retour au vestaire avec 2 longueurs d’avance pour l’Hormadi, va faire réfléchir les Franciliens à une stratégie plus adaptée.

 

2ème Tiers : 4-2

Neuilly monte sur la glace avec de nouvelles intentions et surtout un nouveau rythme. Les Bisons réduisent la marque dès la 1ère minute par Stanislav Polodna qui gagne son duel face à Aku Maikola esseulé. En pleine confiance, Zachary Hervato égalise à la 8ème minute. Les Franciliens vont jouer chaque power-play avec brio. L’Hormadi, légèrement étourdi, va trouver une nouvelle faille pour reprendre de l’avance sur un contre avec le doublé d’Alexandre Labonté, la minute suivante. A nouveau pénalisés, les Angloys offrent l’égalisation aux Nocéens par le doublé de Zachary Hervato sur un rebond en suivant. L’Hormadi bénéficie à nouveau d’un pénalty mais se heurte toujours au gardien des Bisons. Une course effrénée s’installe : chaque équipe se rend coup pour coup avec en haut de l’affiche deux buteurs qui s’offrent une joute spectaculaire, Alexandre Labonté pour les Basques et Zachary Hervato côté Francilien. Le premier dégainera à nouveau en premier pour redonner un filet d’avance à l’Hormadi à la 12ème minute sur une magnifique lucarne. Juste avant la pause, Zachary Hervato permet à Neuilly de revenir au score en trompant le Finlandais entre ses jambières. Le troisième tiers s’annonce exceptionnel pour le public.

 

3ème Tiers : 3-2

Le dernier est round est à l’image de la seconde période : chaque équipe joue à la perfection sa carte et la moindre pénalité a un impact direct sur le match. Le tortionnaire du soir, Zachary Hervato, profite de l’indiscipline des Angloys, pour prendre l’avantage à la 3ème minute. Les Basques repartent à la conquête, et profitent à leur tour d’un power-play pour se remettre dans la course par Luc Olivier Blain qui signe son doublé. A la 8ème minute, Zachary Hervato inscrit son quintuplé sur une nouvelle supériorité numérique en trouvant la lucarne. Le jeune Florent Neyens égalise pour l’Hormadi à la 10ème minute. Le suspense atteint son paroxysme dans ce match complètement ouvert. Dans quel camp va finir ce palet ? Alors que le public s’attend pratiquement à une prolongation, Neuilly opportuniste trouve la brèche à 1 minute 30 de la fin par un but très chanceux de David Vsetecka qui scelle la victoire des Bisons. Malgré un temps mort, la sortie du gardien Angloy et un poteau dans les 30 dernières secondes, l’Hormadi perd le premier acte de ce quart de finale sur la marque de 7-6.

 

Le mot du coach :

« C’est une déception de perdre ce match au vu de sa physionomie ! On savait que cette série allait être serrée et se jouerait sur des détails. On a eu des occasions pour remporter le match, hélas cela n’a pas tourné en notre faveur. Quoi qu’il sen soit, je garde entièrement confiance en mon équipe et je reste persuadé que si nous restons concentrés sur le jeu, nous avons la possibilité de gagner cette série. Aujourd’hui, nous avons besoin de sentir tout le soutien de nos partisans, nous vous donnons rendez-vous samedi soir à la Barre ! »

 

Nous remercions la Peña Hormadi qui a fait le déplacement et a ainsi rejoint à la patinoire municipale de Neuilly sur Marne les familles des joueurs pour former un groupe d’une trentaine de supporters soutenant l’Hormadi !

 

Cette première défaite avec les armes à la main, laisse présager un match retour de haut vol. En effet, tout est encore possible pour l’Hormadi qui va jouer sur son territoire, dans une aréna comble acquise à sa cause. Nul ne doute que les Basques vont analyser ce dernier match avec attention, régler leur indiscipline et peaufiner leur tactique. On peut toujours avoir quelques frustrations sur le dernier but encaissé ou sur les deux tirs de pénalité manqués, mais l’heure n’est pas aux remords, mais bien à la revanche ! L’Hormadi doit s’imposer samedi pour pouvoir espérer gagner son ticket pour la demi-finale, dimanche toujours à la Barre.

 

Info billetterie