10 Sep "Le coin de Blain " n°1

Publié le 11 septembre 2014.

Cette saison il y aura une petite nouveauté sur le site web officiel de l’Hormadi. Une chronique hebdomadaire rédigée par Luc-Olivier Blain, dénomée « Le coin de Blain ».

Vous y retrouverez une rubrique inédite, première du genre pour l’Hormadi. Avec cette chronique, j'espère vous en faire découvrir plus sur les joueurs de la saison 2014-1015, et vous laisser entrer dans les coulisses de l’équipe.

Qui suis-je ?

Avant tout, laissez moi me présenter.  Je suis né le 16 novembre 1989 à Longueuil, une ville qui se trouve sur la rive-sud de Montréal dans la province de Québec, au Canada. J’ai fait mon cheminement en tant que hockeyeur dans ma ville natale, avant de poursuivre ma carrière junior dans la magnifique ville de Chicoutimi, une vraie ville de hockey junior à 4 heures au nord de Montréal. J’y ai passé trois magnifiques saisons, avant de faire le saut en Colombie-Britannique dans l’ouest canadien, plus précisément à Nanaimo sur l’Ile de Vancouver, pour y terminer mon stage junior.

Une fois ma carrière junior terminée, j’ai par la suite été recruté par l’Université d’Ottawa, ce qui m’offrait la possibilité de continuer de jouer à un haut niveau de hockey, tout en complétant mon diplôme universitaire. C’est donc ce que j’ai fait. En 3 ans, je me suis placé au deuxième rang des meilleurs pointeurs de l’histoire de l’université, tout en portant fièrement le « C » de capitaine lors de ma dernière saison. Mais ce dont je suis le plus fier de mon stage universitaire, c’est d’avoir quitté la capitale canadienne avec un diplôme universitaire en poche. C’est donc après cela que j’ai été approché par une équipe de la Division 1 du hockey français, une équipe que vous connaissez très bien, l’Hormadi. J’ai donc décidé de faire le saut et de tenter ma chance avec le club basque. Une décision que je n’ai jamais regrettée. 

Ma fiche : http://hormadielite.fr/l-equipe/effectif-2014-2015-anglet-hormadi-elite/item/63-blain-luc-olivier.html

Dans cette première édition du « Coin de Blain », j’ai décidé de vous parler du match de Dunkerque, de l’ambiance de la semaine, et de la manière dont nous nous se projetons pour le match face à Nice, ce samedi à 20h30 à la patinoire de La Barre.

Allons-y !

Dunkerque en quelques lignes

Le samedi 6 septembre était une date que nous, les joueurs, attendions avec impatience depuis la défaite crève-cœur contre Neuilly sur Marne en mars dernier (en quart de finale). Samedi dernier, c’était donc la rentrée du championnat de la Division 1, 2014/2015. En tant qu’athlète professionnel, la première partie de la saison a toujours un petit cachet spécial. Tout d’abord car les joueurs comme moi, qui reviennent pour une nouvelle saison ici à Anglet, veulent se racheter pour la fin de saison dernière qui ne s’est pas terminée comme souhaitée ; mais plus important, c’est le premier match officiel pour les nouveaux joueurs, jeunes ou plus expérimentés. C’est une première chance pour eux de nous démontrer leur savoir faire et leur talent. C’est donc avec en tête d’aller chercher la victoire que nous sommes partis pour notre périple de 14 heures de bus vers le département du Nord. Pour ceux qui n’ont jamais eu la chance d’aller assister à une partie à la patinoire de Dunkerque, je vous confirme que c’est un endroit très hostile pour l’équipe adverse, spécialement lorsque c’est le match inaugural du championnat. Foule, orchestre se sont passés le relais tout le long de la partie pour faire de notre soirée un enfer. Bref, un endroit très difficile pour les nouveaux joueurs qui  faisaient leur entrée dans la ligue ! Mais comme nous le souhaitions, nous sommes repartis de Dunkerque avec les 2 points pour la victoire (non sans avoir dû travailler d’arrache-pied !), et je suis personnellement très fier de la façon dont l’équipe s’est comportée dans ces conditions difficiles. Les jeunes joueurs ont particulièrement impressionnés, ainsi que notre gardien Sébastien Raibon, qui a tenu le fort tout au long de la soirée, surtout lors des tirs au but.  Notons aussi le premier but en Division 1 pour notre recrue Tchèque, Tomas Rubes, qui a ouvert la marque en première période. Donc dans l’ensemble, nous sommes heureux de la tournure du match et d’avoir été chercher les points. Nous  sommes malgré tout conscients que nous avons quelques aspects du jeu à améliorer afin d’être fin prêt pour le match d’ouverture à la Barre, ce 13 septembre. Soyez sans craintes, nous serons prêts.

Justement du match Anglet vs Nice, parlons-en !

Nice samedi à 20h30

Maintenant, c’est donc temps de se tourner vers l’avant et de se préparer pour notre match inaugural à Anglet, ce samedi. Notre adversaire pour cette partie tant attendue sera l’équipe de Nice. Les Aigles, comme à notre image, ont remporté leur première rencontre du championnat face à une équipe tout juste remontée de la Division 2, Toulouse, sur un score de 4-3. Nice, comme à chaque année, a une attaque explosive et peut marquer des buts à profusion. Ce sera donc à nous d’offrir un jeu hermétique, spécialement en défensive, afin de contrer leur puissance offensive. Avec une bonne semaine d’entrainements hors-glace et sur glace, l’équipe de l’Hormadi sera prêt à attaquer cette partie avec le couteau entre les dents (une métaphore que l’on utilise au Québec !). Personnellement, j’ai extrêmement hâte d’entamer cette partie et j’espère vous entendre et vous voir en grand nombre ce samedi. C’est maintenant le temps de montrer aux équipes adverses comment on chauffe le chaudron à la Barre !

 

Retrouvez cette chronique avec des surprises chaque semaine. 

Rubrique accessible dans l’onglet « Actualités Hormadi »