08 Oct "Le coin de Blain" n°5

Publié le 9 octobre 2014. 

Cette semaine dans la 5eme édition du Coin de Blain, je vous propose de revenir sur le dernier match contre Cholet, avec quelques mots du MVP de la dernière partie, Florent  Neyens, je vous parlerai du 1er derby de la saison et je terminerai avec quelques lignes sur le début de la saison en NHL, avec les mots d’Antoine Roussel, le Frenchie des Dallas Stars.

Cholet

Après deux weekends sans matchs de championnat, nous reprenions enfin l’action samedi dernier, alors que les Dogs de Cholet débarquaient sur la côte  basque. Comme je l’avais mentionné dans ma chronique précédente, cette partie représentait un match piège pour nous car Cholet était la seule équipe du championnat qui n’avait pas encore réussi à accumulé un seul point au classement. Nous avons bien failli nous faire prendre au piège.  Nous avons manqué d’intensité, de concentration et de volonté tout au long du match. Enfin…pendant presque tout le match. Avec 7 minutes à jouer en 3ème période, Cholet menait le score 3 à 1. Ce troisième but a semblé fouetter l’équipe. Nous avons réussi à marquer 2 buts en l’espace de 5 minutes pour égaliser le score, et ensuite compléter la victoire avec un but dès la 2ème minute de jeu en prolongation. À noter que les deux derniers buts de le l’équipe furent marqués par le même attaquant, Florent Neyens, qui effectuait un retour au jeu après avoir manqué le match contre Nice en raison d’une blessure au haut du corps.

Deux questions à Florent Neyens

Après trois matchs de championnat, quelles sont tes impressions du nouveau groupe pour cette saison?

Je pense qu’un groupe très soudé est né. L'homogénéité de l'équipe pousse chacun vers le haut et force chaque joueur à donner le meilleur de lui-même à chaque présence sur la glace. La bonne ambiance du vestiaire dès la préparation aide aussi. Je crois donc en ce groupe et ses valeurs pour aller loin cette saison.

Tes deux buts lors de la dernière partie contre Cholet ont donné la victoire de justesse à l'équipe. Qu'est-ce que ces buts représentent pour toi au niveau personnel, et qu'elles sont tes ambitions pour le reste de la saison?

Après une petite blessure, le retour sur la glace de La Barre était accompagné d'une petite appréhension. Ces deux buts m'ont donc permis de reprendre un maximum de confiance. Personnellement, je continuerai à me donner à 200% à chaque match pour aider l'équipe à atteindre notre objectif.

Malgré une performance inacceptable, il faut quand même garder en tête que nous avons amassé 2 points de plus au classement et que nous demeurons toujours invaincu en championnat. Nous sommes des professionnels et savons très bien que nous l’avons échappé belle (avons été chanceux), c’est  donc pour cela que nous allons redoubler d’efforts cette semaine pour être fin prêt pour le derby aquitaine à Bordeaux, ce samedi 11 octobre.

 Le derby

En tout début de saison, il y a deux dates que tous les joueurs de l’équipe ont encerclées sur le calendrier. Le 11 octobre, ainsi que le 27 décembre. Les 2 affrontements contre nos rivaux du sud-ouest, les Boxers de Bordeaux. Ce samedi, c’est la première partie du fameux derby à la patinoire Mériadeck de Bordeaux, qui mettra en vedette deux des trois équipes toujours invaincues en championnat. Nous sommes très conscients que Bordeaux est l’une, sinon, L’équipe favorite pour remporter les grands honneurs cette saison, mais nous allons à Bordeaux avec une seule intention, ramener les deux points, rien de moins. Ce sera notre plus gros test jusqu’à présent et je suis très confiant que les joueurs vont tous être prêts à faire face à ce défi de taille. J’ai déjà très hâte d’entendre nos fiers supporters qui feront le voyage jusqu’à Bordeaux ce samedi ! 

Début de la saison de la NHL

Tous les maniaques de hockey, comme moi, adorent le mois d’octobre pour une seule et unique raison… Évidemment, ce n’est pas car les températures refroidissent, mais bien parce que c’est le début de la saison de la NHL ce mercredi 8 octobre.  Quatre affrontements à l’affiche la nuit dernière, incluant un match à ne pas manquer, celui opposant mon équipe favorite, les Canadiens de Montréal, à celle que je déteste le plus, les Maple Leafs de Toronto. C’est une des plus grandes rivalités dans le monde du hockey nord-américain. La province de Québec et ses francophones VS les anglophones de l’Ontario. Comme j’ai grandi dans la région montréalaise, où le hockey est presque considéré comme une religion, il est bien évident que j’ai le bleu-blanc-rouge tatoué sur le cœur depuis toujours! Malgré tout, je suis capable de faire preuve d’une certaine objectivité en admettant que Montréal ne figure pas parmi les cinq meilleures équipes de la NHL. Mais qui seront donc les équipes aspirantes à soulever la coupe Stanley en juin prochain? Personnellement, j’opterais pour Chicago, St-Louis, Boston, Pittsburgh et Los Angeles. Pour terminer, je crois que plusieurs français connaissent l’équipe des Stars de Dallas, pour une raison bien spéciale.  Elle compte dans son alignement un français que les passionnés de hockey connaissent de nom : Antoine Roussel. Ce que les gens ne savent pas, c’est qu’Antoine et moi sommes de très bons amis et ce, depuis 10 ans déjà. On s’est connu après qu’Antoine ait déménagé au Canada avec ses parents et sa sœur. Nous avons évolué ensemble, tout d’abord, au niveau Midget AAA pendant 1 saison et dans la LHJMQ (Ligue Junior Majeur) pendant trois ans à Chicoutimi. Même si nos carrières ont pris de chemins différents après notre carrière junior, nous réussissons à garder contact régulièrement pendant la saison malgré la distance. Durant l’été, Antoine demeure dans la région montréalaise, ce qui nous permet de nous voir beaucoup plus. J’ai donc contacté « Rouss » cette semaine pour avoir ses impressions sur la nouvelle saison qui débute enfin.

 Voici ce qu’il nous livre :

Antoine Roussel, ici avec l'équipe de France aux mondiaux de Minsk (Biélorussie) - Nominé dans l'équipe types des Mondiaux

« Je suis très heureux d'entamer ma troisième saison dans la LNH! Je me suis entraîné très fort cet été afin d'arriver prêt et surtout de respecter l'entente que j'ai signée avec l'organisation des Stars de Dallas. C'est une équipe où l'esprit de famille occupe une grande place et l'arrivée de joueurs de la trempe de Spezza, Hemsky et Eaves prouve que l'équipe a des grandes aspirations ! L'objectif principal est certainement de se tailler une place dans les séries malgré la très grande compétition au sein de notre conférence. Par la suite, nous devrons, en tant qu'équipe, redéfinir nos objectifs qui seront évidemment d'avancer le plus loin possible dans les séries. Sur une note personnelle, j'aimerais améliorer ma contribution offensive et garder la même énergie sur la patinoire. Je veux prouver que ma place est bien définie à l'intérieur de cette organisation de première classe ».

Sa Fiche Eliteprospects : http://www.eliteprospects.com/player.php?player=12125

 

Outre Antoine Roussel, qui n'est d'ailleurs pas étranger à ma venue à Anglet la saison dernière, nous pourrons également suivre un nouveau Français de la NHL, Pierre-Edouard Bellemare qui a quant à lui validé sa place chez les Flyers de Philadelphie. 

A lire aussi dans lemonde.fr, d'hier : http://www.lemonde.fr/sport/article/2014/10/08/hockey-sur-glace-la-france-a-beaucoup-a-apprendre-de-la-nhl_4502657_3242.html#xtor=RSS-3208