14 Nov "Le coin de Blain" n°9

Publié le 14 novembre 2014

Cette semaine, dans le cadre de la 9ème édition du Coin de Blain, je vous présenterai l'un des nouveaux visages à avoir fait son arrivée au sein de l’équipe cette saison, le suédois Alexander Olsson, pour ensuite faire une brève analyse de notre prochain déplacement ce samedi 15 novembre à Reims. Mais tout d’abord, laissez-moi revenir sur la dernière semaine qui fût très chargée en matchs, mais surtout en émotion, avec 2 parties en 48 heures.

 Mont-Blanc

Dans le cadre de la 9ème journée du championnat, nous nous déplacions à Megève pour aller y affronter les Yetis. Comme mentionné lors de ma chronique précédente, il nous était impératif de sortir vainqueur de cet affrontement pour 2 raisons : afin  d’amorcer notre série de 3 matchs en 1 semaine du bon pied, mais surtout pour nous enlever de la pression pour le match contre Nantes. Nous savions aussi qu’un match à Megève n’était jamais gagné d’avance et que nous devions faire preuve d’une éthique de travail irréprochable pour pouvoir gagner ce match. Malgré un début de match plutôt lent de notre part, le score était de 1-1 à la fin du premier tiers temps. Le début de la deuxième période ne fut guère mieux, alors que nous avons accordé 2 buts pour tirer de l’arrière 3-1 à la mi période. C’est alors que nous nous sommes resserrés les coudes car, d’une part, notre jeu n’était pas à point du tout et d’autre part, il était hors de question de perdre ce match. Score final : 5-3 en notre faveur, c’est donc dire que nous avons joué d’une façon impeccable lors de la deuxième moitié de la partie. Je crois personnellement que nous avons dû nous ajuster à la grande surface à Mont-Blanc, nous qui sommes habitués de jouer sur une plus petite glace à la Barre. Il reste néanmoins que ce fut une très belle victoire d’équipe, à l’extérieur, qui confirmait nos 2 victoires précédentes. Mais les célébrations allaient être de courte durée, car moins de 48 heures plus tard, nous recevions les Corsaires de Nantes, à Anglet.

Nantes

Ce lundi 10 novembre, après 12 heures de route lors du retour de Megève et avec moins de 2 jours de repos, nous étions tout de même fin prêt pour l’affrontement au sommet, alors que Nantes s’amenait à la Barre avec la position de leader provisoire du championnat, alors que nous étions à égalité en deuxième place. Malgré le peu de temps entre les 2 parties, nous étions en confiance pour enchainer, car nous en étions à 3 victoires de suite et savions pertinemment que notre condition physique était à son meilleur niveau. Les entraînements hors glace intensifs avec Brice nous permettre d’être dans la meilleure forme possible pour des situations de ce genre. Je crois par contre que notre début de match ainsi que la première période entière pourrait être qualifiés de timides, alors que nous n’étions pas en mesure d’imposer notre rythme face à une équipe de Nantes bien en place. Le tableau du score affichait 1-1 à la fin de la première période. Pour moi, le point tournant du match fut notre 2ème but, marqué quelques secondes au début du 2ème tiers temps; après cela, malgré plusieurs punitions, nous avons offert une performance plus que remarquable étant donné les conditions difficiles entourant ce match. Une performance qui me rend plus que fier de porter les couleurs de l’Hormadi. Personnellement, depuis mon arrivée à Anglet, c’est la victoire qui m’a apporté la plus grande satisfaction, par la façon dont nous avons réussi à faire abstraction de toutes embûches mises dans notre chemin afin de trouver une façon de gagner. Une victoire que nous sommes allés chercher en équipe, avec notre cœur. Je peux vous confirmer que d’avoir nos partisans en grand nombre et si bruyants pendant tout le match nous a donné l’énergie nécessaire pour batailler jusqu’au bout. Pour cela je vous remercie du fond du cœur et j’espère vous revoir le 22 novembre à la Barre face à Mulhouse!

Cette semaine, j’ai décidé de m’entretenir  avec un nouveau membre de notre équipe cette saison, un vétéran en Division 1, Alexander Olsson.  

Alexander Olsson, l’interview !

C’est ta première année à Anglet, alors que tu as signé avec l’Hormadi cette année en provenance de Lyon. Tout d’Abord, que penses-tu du groupe de joueurs que nous avons cette saison, autant sur glace que hors-glace?

Je crois que nous avons un bon mélange de jeunes et de vétérans, avec 4 lignes qui travaillent forts, tout le monde est compétitif autant durant les matchs que lors des entraînements, ce qui est toujours excellent pour une équipe. Je me suis senti très apprécié dès mon arrivée et je crois qu'on a un très bon groupe avec une belle ambiance dans le vestiaire. De plus, la bonne chimie entre les joueurs autant sur la glace que hors-glace aide grandement nos résultats dans ce championnat.

Tu as gagné les grands honneurs l’an dernier en Division 1 avec Lyon, quelles sont, pour toi, les principales caractéristiques d’une équipe qui aspire aux grands honneurs?

Le plus important pour moi est l'éthique de travail: si tous les joueurs travaillent fort et en équipe, tout peut arriver.  Chaque joueur a son rôle au sein de l’équipe et il n'y en a pas un plus important qu'un autre. Lorsque les rôles sont acceptés et bien remplis,  on se retrouve avec une équipe très dangereuse. Ce sont pour moi les caractéristiques les plus importantes d'une équipe gagnante.

Quelles sont tes objectifs pour cette saison, autant personnels que collectifs?

Personnellement,  je veux aider l'équipe à gagner le plus possible et collectivement,  ce serait incroyable de pouvoir être champion à nouveau!

A l’issue de la victoire face à Nantes, Alexander Olsson a reçu des mains de Benoit Ladonne, la Boina de meilleur joueur du match (une récompense remise à l’issue de chaque victoire, et qui se passe donc de mains en mains)

Reims ce samedi

Cette semaine, nous partons encore une fois sur la route, cette fois-ci vers Reims, pour aller y affronter le Phénix. L’équipe de Champagne-Ardenne occupe présentement le 7ème échelon du classement, avec une fiche de 4 victoires et 4 défaites en 8 parties. Malgré les apparences, on ne doit en aucun cas prendre ce match à la légère, alors que ce n’est jamais une partie de plaisir d’aller jouer à Chalon. Notre focus cette semaine est de rester concentrer sur notre tâche et que, malgré le fait que nous sommes sur une bonne dynamique avec 4 victoires de suite, il ne faut pas perdre de vue notre but ultime qui est de finir au sommet du classement. C’est donc pour cette raison que chaque victoire est aussi précieuse et durement acquise. Notre objectif reste donc le même; aller chercher les 2 points, rien de moins! Nous retrouverons un ami dans la cage de Reims, Aku Maikola, qui jouait avec nous la saison dernière. Nous connaissons ses forces et ses faiblesses…à nous d’être efficace maintenant.