17 Nov Une victoire champagne !

Publié le 17 novembre 2014

L'Hormadi vient de ramener une nouvelle victoire fleuve, 9-2, glané sur la glace de Châlons-en-Champagne face aux Phénix de Reims. Ce lundi, c'est le jeune gardien junior Olivier Richard. Un baptême du feu dans les résumés du lundi pour lui, qui a aussi vécu un baptême du feu lors des 15 dernières minutes de ce match, en jouant ses premières minutes en Division 1, en match officiel cette saison. Il a donc participé à la fête, sur la glace, comme tous les autres joueurs.

Résumé

par Olivier Richard

 

 

 

 

"Après les deux victoires obtenues contre Mont blanc (samedi 8) et Nantes (lundi 10) nous avons bénéficié de deux jours de repos (mardi et mercredi) afin de reposer les organismes et d'être en bonne condition pour le match de ce samedi à Reims. Nous avons donc repris les entraînements à partir du jeudi et sommes partis pour Châlons (à 50 kilomètres de Reims) le vendredi soir après un dernier entrainement. Les Phénix de Reims jouent dans cette patinoire car leur patinoire n'est plus utilisable pour le moment. 

Ce match était capital afin de lancer un message fort à tout le championnat montrant que si notre équipe est redoutable lorsqu'elle joue à domicile, elle l'est aussi à l'extérieur, et que malgré les blessés (Rubes, André, Eriksson) nous méritons totalement notre place parmi les meilleurs clubs de la ligue. Reims est une équipe qui connait des hauts et des bas mais qui reste un sacré outsider qui a réussi à faire chuter de grosses équipes comme Mulhouse ou Nantes. 

Nous voilà donc partis pour un échauffement qui annonce clairement un match tendu, un joueur de Reims échangeant déjà quelques mots doux avec Alex Labonté. Etant le deuxième gardien, je prends place sur le banc et Sebastien Raibon s'en va garder notre cage, tandis que l'ancien Angloy Aku Maikola est lui titularisé côté rémois

1er tiers-temps

Le premier tiers commence avec une forte pression des locaux, nous empêchant d'appliquer notre jeu habituel. Mais Seb tient la maison et arrête les tentatives rémoises les unes après les autres. Reboosté par les arrêts de notre gardien, nos joueurs parviennent à imposer notre jeu et amènent le danger devant la cage adverse.

Nicolas Thos marque le premier but sur un rebond amené par le bon travail de la ligne Thos-Vissio-Neyens. Notre deuxième but est ensuite marqué par Maxime Suzzarini d'un shoot bien placé au ras du poteau gauche. Nous avons ensuite porté la marque à 3-0, par Ladonne, pour rentrer au vestiaire avec une avance confortable au tableau d'affichage. Lors de la pause, le discours de notre coach Olivier Dimet était simple, malgré l'avance obtenue, nous sommes des compétiteurs et on veut toujours plus. Ainsi nous allions remettre les compteurs à 0 et gagner le deuxième tiers. 

2e tiers-temps

Nous voilà donc parti pour le deuxième tiers avec l'envie de maintenir la pression sur l'équipe adverse. Et nous voilà donc reparti en zone offensive, et notre capitaine Xavier Daramy ne manque pas l'occasion de marquer, 4-0, suivi de Florent Neyens qui marque donc le 5ème but du match. Nous avons donc réussi à ne pas tomber dans la facilité et avons encore submerger les Phénix dans ce deuxième tiers. Au moment de retourner au vestiaire, le coach me dit de m'échauffer et de me préparer a rentrer sur la glace si le match continue à bien se passer pour nous. Je me prépare donc à rentrer pour la première fois en championnat, ce qui diffère beaucoup d'un match amical. Le discours du coach est toujours le même qu'à la fin du premier tiers, à savoir de ne pas se relâcher et de continuer à jouer comme si le match était serré. 

3e tiers-temps

Au tout début du troisième tiers, Reims remet la pression et il faut deux arrêts importants de Seb pour garder leur marque à 0. Nous marquons ensuite deux buts coup sur coup, par Rousselin et Grenier, portant la marque à 7-0. C'est le moment choisi par l'entraîneur de Reims pour sortir Maikola qui sera remplacé par Dylan Celestin, mon homologue junior. Le coach me demande alors de me préparer pour remplacer Seb et lui donner un repos mérité et me donner du temps de jeu. je rentre deux minutes plus tard, pour les 15 dernières minutes.

Rentrer froid dans un match n'est pas facile, mais je reçois vite quelques shoots lointains me permettant de rentrer dans la partie. Nous marquons ensuite deux nouveaux buts, les deux par notre meilleur pointeur, également meilleur pointeur de la ligue, Luc-Olivier Blain, 9-0. 

Les rémois sont piqués à vif et se porte à l'attaque, nous obligeant à commettre une faute. C'est ainsi que j'ai pris mon premier but en D1, en infériorité numérique, d'un shoot venant du milieu de notre zone défensive filant entre mes jambes. Les rémois marquent leur premier but du match et repartent à l'attaque. Nous parvenons à repousser leurs assauts jusqu'à une passe faite à un joueur adverse seul, qui prends le temps d'ajuster son shoot dans ma lucarne gauche, au dessus de mon épaule. J'ai ensuite eu quelques shoots pour terminer cette première apparition, puis le match s'est terminé. 

Mulhouse à la Barre samedi

Par cette victoire 9-2, nous venons de montrer à la ligue que jouer contre notre équipe n'allait pas être une chose facile. Nos prochains adversaires sont prévenus. Nous allons travailler fort pour rester dans cette bonne dynamique de victoires. Pour ma part ce fut une belle expérience, et je vais redoubler d'efforts à l'entrainement pour donner le meilleur de moi même envers l'équipe et le club pour la suite de la saison.

Nous voilà désormais tourné vers le match de samedi prochain à Anglet, contre Mulhouse, avec j'espère de nombreux supporteurs pour nous encourager ! Bonne semaine à tous. A samedi !