28 Nov "Le coin de Blain " n°11

Publié le 28 novembre 2014

Cette semaine dans le coin de Blain #11, je ne reviendrai pas sur notre autre belle victoire face à Mulhouse samedi car cela a été fait en détail par Benoît Ladonne en début de semaine, mais je vous ferai part de certains points importants entourant l’Hormadi, dans un nouveau segment que j’ai nommé Mémos de Blain, pour ensuite brièvement vous présenter notre prochain match, soit le déplacement à Toulouse samedi prochain. Mais tout d’abord, laissez-moi vous présenter mon invité de la semaine, notre géant en défensive, Maxime Suzzarini.

Maxime Suzzarini

Cette semaine, j’ai décidé de m’entretenir avec un de nos piliers en défensive (littéralement), notre défenseur mesurant 2,03 m, Maxime Suzzarini.

Tout d’abord, explique-nous un peu ton cheminement en tant qu’hockeyeur depuis ton tout jeune âge.

J'ai commencé le hockey sur glace à Grenoble à l’âge de 6 ans puis je suis parti jouer pour l'équipe du Mont-Blanc pendant deux saisons avant de revenir au club des Brûleurs de Loups, quand j'avais 16 ans, pour intégrer leur centre de formation. Lors de la saison 2010-2011, j'ai commencé à évoluer avec l'équipe professionnelle. Ça a duré 3 ans. Ensuite, je suis parti en Australie faire une saison pendant l'été 2013 et à mon retour en France, j'ai signé à l'Hormadi.

Qu’est-ce qui t’a poussé à pratiquer le hockey sur glace en tant qu’enfant et non pas le rugby ou le foot comme plusieurs milliers de jeunes français?

Je suis issu d'une famille où le sport est omniprésent, c'est donc tout naturellement que dès mon plus jeune âge je me suis inscrit dans plusieurs clubs. J'ai essayé de nombreux sports et quand il a fallu choisir, c'est le hockey qui est resté.

Tu en es à ta 2ème saison avec l’Hormadi, remarques-tu certaines différences par rapport à l’année dernière? Si oui, quelles sont-elles?

Je trouve que nous avons cette année une équipe plus homogène et plus soudée que la saison précédente. Mais pour moi, la principale différence est l'état d'esprit. On est capable de revenir au score et de gagner les matchs serrés. On ne se repose pas sur nos lauriers, on travaille plus fort et on a soif de victoire !

T’étais-tu fixé des objectifs avant le début de la saison, qu’ils soient personnels ou collectifs?

Bien sûr, comme tout sportif professionnel, je me suis fixé des objectifs. Je voulais encore franchir un palier comparé à la saison dernière, gagner du temps et jouer les moments critiques des matchs. Collectivement, je veux être champion tout simplement.

Quelles-sont, d’après toi, les principales raisons qui ont mené à la série de 6 victoires consécutives de l’équipe?

C'est une très belle série qui concrétise notre travail! On prend beaucoup de plaisir à jouer ensemble autant aux matchs qu'aux entraînements. On a beaucoup progressé depuis le début de saison et on est en pleine forme! Notre physique est l'un de nos gros points forts, ce qui nous permet d'enchaîner les performances et de rester constants au fil des weekends.

Mémo de Blain

-  Avec notre victoire de 4-3 face à Mulhouse samedi, nous en sommes maintenant à 6 victoires consécutives en championnat, la plus longue série (à égalité) de ce genre cette saison. (Bordeaux avait également débuté la saison avec 6 victoires)

-  Léo Dutruel a obtenu son premier point en Division 1 lors du match contre Mulhouse samedi. (1 passe sur le 2ème but)

-  L’équipe U22 de l’Hormadi se déplaçait à Gap ce dimanche et les jeunes juniors l’ont emporté 4-3, pour une fiche globale de 5 victoires, 6 défaites (1 en prolongation) en championnat.

-  Notre prochain match à la Barre sera le 27 décembre dans le cadre de la phase retour du Derby alors que nous allons accueillir les Boxers de Bordeaux.

Toulouse

Samedi le 29 novembre, nous nous déplaçons à Toulouse pour aller y affronter les Bélougas. L’équipe de Haute-Garonne est l'une des deux équipes nouvellement promues en Division 1 cette saison et occupe le 12ème rang du classement. Il est bien évident que les deux équipes vont présentement dans des sens opposés, mais ces matchs pièges sont les plus difficiles à jouer; tout d’abord car toutes les équipes veulent en donner un peu plus contre nous car nous sommes leaders au classement. Aussi, Toulouse a fait plusieurs changements au sein de son effectif à la date limite des transactions (le 15 novembre), c’est donc dire que plusieurs joueurs feront leur début pour les Bélougas et ils voudront sans aucun doute offrir une bonne première performance. Les mots d’ordres cette semaine sont donc sérieux, concentration et intensité, 3 points qui nous seront essentiels si on espère enchaîner une 7ème victoire de suite. Il s’agit également de notre dernier match de la phase aller du championnat, on se doit donc de terminer cette première moitié de saison sur une note positive. Compte tenu de la proximité de notre prochain déplacement, j’espère pouvoir compter sur le support de nos fidèles partisans!!