15 Jan "Le Coin de Blain" N°14

Publié le 15 janvier 2015.

Cette semaine dans le cadre de la 14ème édition du Coin de Blain, vous retrouverez le retour de mon entrevue hebdomadaire avec un joueur de l’Hormadi, qui est cette semaine le défenseur numéro 8, Thomas Baubriau. Ensuite, je partagerai avec vous quelques notes importantes dans le segment Mémos de Blain pour enchaîner avec un petit avant-goût de notre prochain déplacementvers Tours ce Samedi. Mais pour débuter, laissez-moi revenir sur notre match de la semaine dernière à la Barre contre Neuilly.

Neuilly

Samedi 10 janvier était jour de match pour notre équipe alors que nous avons accueilli les Bisons de Neuilly à la Barre. Comme je l’avais mentionné dans ma dernière chronique, nous nous attendions à un match intense et physique, considérant l’histoire entre nos 2 équipes depuis quelques saisons. Et c’est exactement ce que nous avons eu. Les Bisons ont tenté de s’imposer physiquement tout le long de la partie, fidèles à leurs habitudes, et leur tactique a fonctionné lors du 2ème tiers alors que nous avons quelque peu perdu nos esprits et laissé les émotions prendre le dessus. Mais comme je vous l’avais écrit la semaine dernière, notre mission était de remporter la partie afin de balayer notre série aller-retour en championnat face à Neuilly. On peut donc dire que c’est mission accomplie. Néanmoins, je dois vous avouer que nous ne sommes pas très fiers de la façon dont nous avons gagné ce match. Les passes n’étaient pas précises, nous n’étions pas premiers sur les rondelles comme à l’habitude, bref, nous les avons laissés nous marcher dessus littéralement, ce qui n’est pas acceptable, surtout à domicile. Par contre, comme on dit dans le monde du sport, toute bonne équipe réussit à trouver le moyen de gagner, ce que nous avons fait. Je rajouterai même que je suis très content d’avoir gagné un match serré jusqu’à la fin, car il faut que les gens comprennent que nous n’allons pas gagner chaque partie en marquant 7-8-9 buts comme nous l’avons fait à maintes reprises durant la saison; dans les séries éliminatoires, le jeu sera beaucoup plus défensif et il faudra être prêt mentalement à jouer des matchs axés sur la défensive où l’écart ne sera que d’un but dans la plupart des cas. On peut donc retirer du positif de cette victoire qui est certes très importante car elle nous permet de rester en première place du championnat. Mais il faudra évidemment hausser notre jeu d’un cran lors du match contre Tours.

Mémos de Blain

-          Alexander Olsson s’est blessé en 2ème période du match contre Neuilly. Son état sera réévalué la semaine prochaine, mais il ne sera pas du déplacement à Tours.

-          L’Hormadi compte 5 joueurs dans les 10 premiers compteurs du championnat, et 6 dans les 20 premiers. (Blain-Olsson-Labonté-Daramy-Grenier-Lagarde)

-          Comme mentionné plus haut, Anglet demeure au premier rang du classement, avec 27 points, suivi de près par Nice avec 26 points. L’équipe de Bordeaux, qui était au repos le weekend dernier, suit avec 24 points (2 parties en moins de joué).

-          Il reste 7 matchs à jouer pour l’Hormadi en saison régulière, 3 à l’extérieur (Tours-Nantes-Mulhouse) et 4 à la Barre (Mont-Blanc-Reims-Toulouse-Dunkerque)

-          Après leur victoire contre Mont-Blanc la semaine dernière, les U22 de l’Hormadi sont allés à Angers mercredi soir et ont remporté le match 5-4. L’équipe se positionne présentement en 5ème place du classement.

 

Thomas Baubriau

Pour mon entrevue de la semaine, j’ai décidé de m’entretenir avec le joueur de l’équipe actuelle que je connais depuis le plus longtemps. C’est lorsque je suis arrivé à Ottawa avec les Gee Gees en 2010 que j’ai rencontré Thomas pour la première fois, alors qu’il évoluait déjà avec l’équipe depuis 2009. Nous avons joué 2 saisons ensemble avant son retour en France. Voici donc les propos que j’ai recueillis de mon bon ami, le défenseur numéro 8, Thomas Baubriau. 

Tout d’abord, quelles différences vois-tu cette saison avec l’équipe par rapport à l’année dernière, autant dans le vestiaire que sur la glace?

Le changement de l’intersaison fut le rajeunissement de l’équipe donc plus de fougue! On a une vraie équipe de compétiteurs dans le vestiaire!  Tout le monde va dans le même sens et la culture de la gagne règne au sein du vestiaire.

 

L’équipe joue très bien en ce moment et ce, depuis quelques mois maintenant. Quelles sont les raisons qui expliquent ce succès selon toi?

C’est vrai que l’équipe joue bien cette année! On a connu une bonne première moitié de saison et c’est grâce à l’investissement de tous les gars qui sont dans le vestiaire. On a vraiment fait le plein de confiance en enchaînant les victoires. De plus, le travail physique effectué avec Brice et la rigueur aux entraînements durant la semaine nous mettent dans les meilleures conditions pour donner le maximum chaque weekend. On peut constater qu’on domine souvent notre adversaire lors des fins de match. Le travail paie toujours!!!!!

 

On sait que tu as évolué à Ottawa au Canada en CIS (ligue universitaire) avec moi-même, explique-nous comment ces années t’ont aidé dans ton développement en tant que joueur?

J’ai beaucoup appris durant mes trois années au Canada que ce soit au niveau sportif ou au niveau humain! Il m’a fallu un temps d’adaptation car le jeu est différent en universitaire. Les glaces sont plus petites au Canada (comme à Anglet), le jeu est plus robuste, simple et la fréquence des matchs était un autre facteur à prendre en compte (2-3 matchs par semaine). Cela m’a permis de développer mon jeu physique, mon jeu défensif, ma vision du jeu et aussi ma vitesse d’exécution.

Sa fiche Eliteprospects : http://www.eliteprospects.com/player.php?player=25052

 

Tours

Ce samedi, le 17 janvier, nous nous déplaçons vers Tours pour y affronter les Remparts. L’équipe du centre-ouest de la France, fraîchement promue de la division 2 cette saison, connait une très bonne première saison en division 1; elle occupe présentement le 5ème échelon du classement. Le score du match à la Barre lors du premier affrontement entre les deux équipes n’est pas nécessairement représentatif (9-2 en notre faveur); l’équipe de Tours possède une fiche sur les patinoires extérieures de 2 victoires contre 3 défaites, comparativement à une éloquente fiche de 6 victoires, 2 défaites et 2 défaites en prolongation à domicile. Il est donc évident que cette partie sera beaucoup plus difficile à aller gagner sur leur patinoire. De notre côté, nous allons nous concentrer à offrir une meilleure performance que la semaine dernière, offrir un match plein sans moments faibles, comme nous l’avons fait à de nombreuses reprises cette saison. Si nous voulons demeurer en première place du championnat jusqu’à la fin de la saison, il nous faudra remporter nos 7 derniers matchs car nos plus proches poursuivants ne vont pas lâcher prise. C’est donc avec cette mentalité que nous partirons vers Tours vendredi soir, afin de revenir avec les 2 précieux points de plus au classement.