03 Jui Suzzarini vers les Etats-Unis ?

Publié le 3 juin 2015

Suzzarini vers les Etats-Unis ?

Maxime Suzzarini a encore progressé cette saison. Nous n'avions pas encore fait le point sur sa situation en cette intersaison et pour cause, son projet et la préparation qui va aller de paire ne sont pas communs. Entre préparation et éventuel départ, il revient avec nous sur son projet.

Peux-tu nous expliquer la manière dont s'est déroulé ton entretien de fin de saison ?
J'ai rencontré Éric Daramy et Olivier Dimet environ une semaine après la fin de la finale, nous avons fait un bilan sur la saison puis nous avons parlé de l'année prochaine.

Quel est ton projet pour la saison prochaine justement ?
Je souhaite faire un camp de pré-saison aux États Unis.

Comment est venue l'idée de tenter ta chance outre-Atlantique ?
J'ai toujours voulu jouer à l'étranger et plus particulièrement en Amérique du Nord. Cette année, j'en ai parlé avec Alexandre Labonté qui m'a mis en contact avec un agent canadien. Il a été intéressé par mon projet et il cherche actuellement une équipe susceptible de m'inviter sur son camp.

Du coup, comment Olivier Dimet a-t-il pris la nouvelle et quelle est le deal avec l'Hormadi ?
Olivier a compris mon projet et me soutient. Les camps se déroulent en octobre. Il m'a proposé de m'entraîner avec l'Hormadi jusqu'à mon éventuel départ fin septembre. 
Je le remercie car ça va vraiment m'aider à être le plus prêt possible. 

 

Olivier Dimet : "Maxime nous a expliqué son projet et nous avons décidé de le soutenir et de lui offrir nos conditions d'entraînement pour qu'il réussisse a intégrer un camp en Amérique du Nord en octobre. Si son projet ne fonctionne pas, nous verrons en temps et en heure si nous pouvons lui proposer une solution pour sa saison ou non. En attendant, il va se préparer avec nous pour atteindre son objectif "

 

Comment se passera ensuite la fin de l'été et le début de la saison pour toi ?
Je reprendrai donc les entraînements sur la glace le 10 août avec le nouvel effectif de l'Hormadi. Et si je reçois une invitation pour un camp, je partirai fin septembre pour tenter ma chance aux USA.

Si par cas, les camps aux Etats-Unis n'aboutissent pas à un contrat, qu'en sera-t-il de ta saison ? 
Si je n'ai pas de contrat à la fin du camp, il faudra alors que je me trouve un club pour la saison, en France a priori. J'envisagerai donc les éventualités en temps voulu, mais c'est sur que si l'Hormadi est intéressé, ça serait un plaisir de jouer encore sous ces couleurs.

 

 

 

Sa taille (2'03 m) et sa puissance pourrait être un atout majeur pour lui en Amérique du Nord. Gros travailleur en physique hors-glace, nul doute qu'il se donnera les moyens d'obtenir une place dans un club aux Etats-Unis. Mais d'ici là, il se préparera à Anglet jusqu'à fin septembre.