Write on jeudi, 27 octobre 2016 Publié dans Actualités Hormadi

Mardi soir avait lieu les 16ème de finale de Coupe de France !

L'HORMADI se déplaçait sans grande surprise à Bordeaux. 

Un brouillard épais sur la glace, a mis le doute quant à la progression du match ! Mais les efforts des techniciens de la patinoire Mériadeck ont eu le dernier mot et le match s'est poursuivi sans trop d'encombres ! Les joueurs de l'Hormadi ont ouvert les ostilités avec un but de leur charismatique défenseur Alexander Olsson ,après avoir chatouillés la defense bordelaise à maintes reprises ! Mais les Boxers ne comptaient pas laisser leurs adversaires de ligue inferieur les envoyer aux vestiaires avec une leçon d'humilité ! Les buts bordelais se sont enchainés tout autant que les pauses pour faire fuir ce brouillard tenace ! Après des temps de jeu prolongé par ces entractes brouilleuse , Oliver Styf, de retour sur la glace après avoir été bléssé sur cette même glace il y a quelques mois, envoyait le pallet au fond des filets girondins confirmant ainsi la force suedoise de cette équipe angloys !

  Malgré une defense solide et de belles occasions, les joueurs de l'HORMADI n'ont pas reussi à battre l'équipe qui domine actuellement le championnat de Ligue Magnus !

 

Resumé et réactions vidéo par JB COURT pour les Boxers de Bordeaux: ici

Write on mardi, 24 mars 2015 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 24 mars

Programme de la finale

En raison de l’indisponibilité de Mériadeck le dimanche 29 mars, l’ordre des matchs a été modifié :

  • Match 1 à Bordeaux – Samedi 28 mars à 18h15

  • Match 2 à Anglet – Dimanche 29 mars à 19h30

  • Match 3 à Bordeaux – Mardi 31 mars 20h15

  • Match 4 à Anglet – Mercredi 1er avril à 20h (si besoin)

  • Match 5 à Bordeaux – Samedi 4 avril (si besoin) 18h20

La billetterie pour les matchs à Anglet ouvrira jeudi de 15h à 20h et vendredi de 10h à 13h et de 15h à 20h au bureau du club ou dimanche à la billetterie à partir de 18h.

Les tarifs pour la Finale  :

  • Propp et Cat 1 : 15€ / 12€*

  • Cat 2 : 12€ / 9€*

  • Cat 3 : 7€

* Tarif réduit appliqué aux moins de 18 ans, étudiants, chômeurs, handicapés

 

Déplacement à Bordeaux

La Peña Hormadi organise un bus pour le match 1 de la finale qui aura lieu samedi à 18h20 à Bordeaux (Départ prévu aux alentours de 14h et tarif environ 11€ à valider).

La Peña prend également les réservations de places pour le match de samedi à Bordeaux. Attention, 300 places sont réservées aux Angloys entre le Bloc A côté Nord et la pointe Nord Est (cf plan http://www.hockey-boxers-de-bordeaux.fr/billetterie-et-abonnements/tarifs-2014-2015.html#plan).

Tarifs :

  • BLOC A (Cat 1) : 20€ / 15€*

  • NORD EST (Cat 3) : 15€ / 11€*

* Tarif réduit appliqué aux moins de 18 ans, étudiants et chômeurs sur présentation d’un justificatif au moment de l’achat de la place à la Peña et du retrait de la place à Mériadeck

La Peña Hormadi effectuera une permanence pour le règlement des places jeudi 26 et vendredi 27 mars de 18h30 à 20h au club house.

Pour tout renseignement ou réservation, vous pouvez contacter Cathy DESSOLAIN au 06 74 50 05 50.

 

Write on mercredi, 31 décembre 2014 Publié dans Actualités Hormadi
Write on jeudi, 23 octobre 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 23 octobre 2014. La Coupe de France a commencé et s'est arrêtée pour l'Hormadi, mardi lors de la défaite chez les Boxers de Bordeaux, 5 buts à 3. Mais l'essentiel était ailleurs. C'est la manière que devait montrer les Angloys pour retrouver des couleurs et des valeurs, après une défaite inexplicable face à Courbevoie.

Durant ce deuxième derby à dix jours d'intervalle avec le premier, l'Hormadi a montré son vrai visage dans les valeurs de travail, de combat, d'abnégation durant 60 minutes. Certes, quelques erreurs défensives ont permis à Bordeaux de faire la course en tête, mais les derniers instants de la partie ont montré beaucoup de persévérance chez les Angloys.

L’Hormadi a repris des couleurs

Les derbys sont toujours âpres et engagés. Même en Coupe de France mardi soir, devant un peu plus de 1500 personnes à Mériadeck, l’adage s’est confirmé. Pourtant l’Hormadi alignait une équipe inédite avec deux lignes de juniors en attaque notamment (sur 4 lignes) et les premiers pas en Senior de Guillaume Mameri et Benoit Idiart.

Engagé, le match l’a été dès le début puisque les Angloys avaient pour consignes de mettre du rythme d’entrée de jeu et d’aller presser fort les Bordelais. Mais il fallait aussi rester discipliné. La première infériorité numérique se paie cash. 1-0 pour Bordeaux et 2-0 ensuite. Mais Anglet était bien rentré mentalement dans le match, pour donner le plus d’énergie et ça paie par Lagarde, d’abord et Neyens qui égalise. Les Basques perdront le 2e tiers 2-0, un peu plus dominés.  

 A 4-2 pour les hôtes, au début du troisième tiers, tout restait possible pour Anglet. C'est alors que dans une partie déjà très engagée physiquement, Labonté et l'ex-angloy Lafrancesca, posent les gants (55e). L'altercation durera quelques secondes, galvanisant Mériadeck.

Les Basques encaissent un 5e but à la 57e par le plus Angloy des Bordelais Thomas Decock, mais l'abnégation permet à l'Hormadi de réduire le score à 5-3 par Nicolas Thos au rebond. L'Hormadi repart de plus belle et tentera jusqu'au bout de réduire à nouveau le score. Daramy croit avoir marqué à quatre secondes de la fin, l'arbitre ayant signifié le but, mais il sera finalement annulé.

Satisfaits de la forme

La déception était importante, bien entendu. Perdre un match n’est jamais réjouissant, mais Anglet devait retrouver son honneur avant tout, et de ce point de vue là, et malgré la défaite, l’objectif a été atteint. Jamais les angloys n’ont baissé les bras, jamais ils ne se sont désunis, jamais ils n’ont cessé d’aller au combat. Les 4 lignes ont partagé les temps de glace à 5 contre 5 et l’équipe est restée soudée jusqu’au bout. « Quel que soit le score, ce qui compte c’est que le groupe qui est dans ce vestiaire retrouve des valeurs de travail, de combat, tous ensemble. Ce soir c’est la forme du match que nous retiendrons », avait annoncé l’entraîneur Olivier Dimet à ces joueurs, avant la rencontre. Au retour dans les vestiaires, après 60 minutes pleines, le discours était positif. « Vous pouvez être fiers de vous être battus jusqu’au bout. Nous avons fait un premier pas pour retrouver les valeurs de ce club », avait-il livré à ces joueurs.

Réglages en défense

L’Hormadi a retrouvé le goût d’aller au combat et c’était là l’essentiel de ce match, trois jours après la défaite à domicile face à Courbevoie. Dans le vestiaire avant la rencontre Olivier Dimet l’avait annoncé. De ce point de vue là, il a été entendu. C’est un match exemplaire dans la forme qu’ont livré les Angloys. Mais il reste des points de travail issus de ce match. « Nous avions un objectif sur ce match, c’était de bétonner la défense. Nous avons fait quelques erreurs qui à ce niveau de jeu ne pardonnent pas. Nous devons continuer de travailler cet aspect pour gommer ces erreurs et retrouver une défense solide », analysait-il avec ses joueurs à la fin du match.

A Neuilly-sur-Marne samedi

Samedi soir, les joueurs de l'Hormadi seront à Neuilly-sur-Marne, pour reprendre par le bon bout, le chemin du championnat, avec comme objectif d'aller chercher deux points en région parisienne. Dans une patinoire hostile, la tâche sera compliquée, mais si l'Hormadi monte avec le même visage que mardi à Bordeaux, cela peut être un objectif réalisable.

Write on dimanche, 12 octobre 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 13 octobre 2014. 

Anglet s'est incliné 4 buts à 2, pour la première fois de la saison, à Bordeaux, lors du premier derby aquitain entre les deux équipe cette saison.

Ce premier derby restera dans les anales, dans un match serré, comme souvent entre les deux équipes, avec du brouillard, des buts et quelques minutes de pénalités.

1er tiers-temps

Samedi soir à Mériadeck, il y avait un invité au premier-temps... Le Brouillard. Du jamais vu pour un derby. Une épaisse couche de brouillard a régulièrement interrompu le jeu. Bordeaux ouvre la marque dès la troisième minute de jeu par Desrosiers dès la première supériorité numérique bordelaise. Olivier DImet avait annoncé que le premier tiers-temps serait crucial. Cela s'est confirmé. Mais comme évoqué précédemment, l'acteur le plus important de la première période restera le brouillard. Entre la température extérieure, la température intérieure de la patinoire et un public chauffé à blanc, de plus de 3000 personnes, tous les facteurs étaient réunis pour jouer avec le brouillard. Tellement épais, que nombre d'interruptions vont venir saccader ce tiers. De quoi énerver et frustrer les Angloys. Ces derniers rentrent d'autant plus frustrés aux vestiaires, qu'après une longue interruption juste avant la première sirène, Bordeaux double sa mise par Fournier, à 16 secondes de la fin du premier acte.

2e tiers-temps

L'Hormadi rentre sur la glace revancharde dès le début de ce deuxième tiers, avec la ferme intention de revenir au score. Pénalisé rapidement, Anglet tient bon. Avec deux jeux de puissance derrière, on pense alors que l'ouverture du score se fera. Mais en vain. C'est un troisième et un quatrième jeu de puissance tué par Bordeaux. Il faut attendre la 17e minute de ce tiers, pour que Florent Neyens inscrive le premier but angloy, qui relance le match. 2-1. Toujours menés d'un but l'Hormadi devra attendre le troisième tiers-temps pour tenter de revenir. A noter dans ce tiers une belle résistance du gardien Angloy Sébastien Raibon. L'Hormadi gagne ce tiers

3e tiers-temps

Anglet est privé de Vehmanen depuis la 38e minutes de jeu et pour 10 minutes va être aussi privé de Labonté, dans un début de périodes marqué par une grosse échauffourée. Cette période sera du reste marqué par beaucoup d'altercations et un sans froid pas toujours maîtrisé des deux côtés. Dans les dix premières minutes de cette ultime période, les deux équipes se neutralisent, mais à 9 minutes de la fin, c'est l'ancien joueur de l'Hormadi Zbynek Hampl qui plante le troisième but bordelais. A 3-1, une équipe aurait lâché. Pas Anglet qui revient une minute plus tard par Lagarde servi par Blain. 3-2, l'espoir est à nouveau relancé. A 1 minute 30 de la fin du match, Olivier Dimet prend un temps mort pour établir une stratégie pour tenter d'égaliser. Inévitablement à ce moment du match, l'idée est de sortir le gardien une fois le possession du palet acquise. C'est ce que l'Hormadi fait à 1 minute du terme. A 6 contre 5, il y avait une chance. Malheureusement pour les Angloys, Karl Fournier s'empare du palet et marque dans la cage vide, à 41 secondes de la fin. 

La feuille de match : http://francediv1.stats.pointstreak.com/boxscore.html?gameid=2492757

A noter une erreur sur la feuille de match. Noté remplaçant, Sébastien Raibon était bien titulaire dans la cage angloye samedi soir.

Anglet s'incline pour la première fois de la saison, avec les honneurs, chez le favori du championnat qui signe son 5e succès en autant de rencontre, confortant son statut. L'Hormadi forcément déçu, ressort renforcée de cette joute qui lui a permis de jauger ses capacités à affronter les meilleurs.

De bon augure à une semaine de la réception de Courbevoie, samedi 18 octobre à 20h30 à la patinoire de La Barre.

 

 

A noter que les Boxers de Bordeaux ont désigné Tomas Rubes comme meilleur joueur de l'Hormadi samedi soir. Le petit tchèque se fait encore remarquer, lui qui avait été élu meilleur joueur du match contre Nice à La Barre et qui avait distillé deux passes "caviar" à Florent Neyens face à Cholet, pour légalisation et la victoire.