Write on lundi, 26 octobre 2015 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 26 octobre 2015

Défaite sur le podium

Les joueurs de l'Hormadi se sont inclinés 5 buts à 3 chez le nouveau 2e du championnat, Cholet. L'Hormadi est aujourd'hui 3e de la D1

Ils sont en lice ce mardi 27 octobre, pour le 1/8e de finale de la Coupe de France à Bordeaux face aux Boxers actuels 2e de la Ligue Magnus.

 

Ils devront ensuite se reprendre en championnat avec la réception de Courbevoie ce samedi 31 octobre.

 

La feuille de match

 

Write on dimanche, 21 décembre 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 22 décembre 2014

L'Hormadi a repris le chemin de la victoire, à Cholet, après 15 jours sans compétition. Cette victoire leur permet de remonter sur leur fauteuil de leader. 

Dans ce match, l'Hormadi a inscrit 9 buts par 8 joueurs différents. 8, cela veut dire que l'un d'entre-eux a réalisé un doublé. Ce n'est autre que Mathieu André qui été à peine de retour de blessure. Ce doublé lui a valu de nous faire le résumé du match. 

1er tiers-temps

"Nous savions que d'aller jouer à Cholet n'allait pas être facile. En effet, cette meme équipe avait battu, chez elle, Mulhouse et Bordeaux, et quant à nous, nous sortions d'une trêve de 15 jours sans compétition. 

L'équipe a bien entamé le match avec 2 buts dans les six premières minutes. Le premier de Benjamin Lagarde après 5'03 minutes de jeu, le deuxième de notre capitaine Xavier Daramy seulement 24 secondes plus tard (5'27). Cette entame et ces deux buts coup sur coup nous ont permis de ne pas douter et au contraire de faire douter l'adversaire dès les premières minutes de jeu. Malgré la réduction du score à 2 - 1 (13e) nous avons continué à travaillé fort et seulement 1 minute plus tard, Tomas Rubes signait son retour après deux mois d'absence par un nouveau but pour nous. A 3 - 1 en notre faveur à la fin du premie tiers, nous étions satisfait. Lors de la pause, Olivier nous a dit de continuer à travaillé fort tout en respectant le système de jeu. 

2e tiers-temps

Le second tiers s'est déroulé comme le premiers. Je marque dès la première minute de jeu, Luc)Olivier Blain inscrit le 5e but à la 4e minute et Maxime Suzzarini  rajoute une réalisation à la 5e minutes de jeu. Nous avions creusé l'écart, portant notre avance à 5 buts ce qui nous à permis de contrôler toute la fin de ce second tiers. Cholet inscrit son deuxième but de la soirée mais Alexandre Labonté y va de son but à 7 secondes du coup de sirène. Nous terminons cette deuxième période sur le score de 7 buts à 2. Pendant la seconde pause, les paroles ont été porté sur la defense pour préparer le match contre Bordeaux.

3e tiers-temps

Le troisième tiers a débuté avec la réduction du score de Cholet. Nicolas Hébert inscrit un doublé, dont le deuxième en supériorité pour porter la marque à 4-7. Mais Cholet avait décidé d'appuyer un peu plus ses mises en échec. Les Dogs ont été rapidement rappelé à l'ordre par l'arbitre avec une pénalité de match (5+20) pour Beauregard, (déjà chaud à La Barre à l'aller), ainsi que deux pénalités de 2 min pour le meme homme à la 4e minute de jeu. ça nous a permis de jouer durant 9 minutes en supériorité numérique. Nous avons pu contrôler le match jusqu'a la fin. Je marque mon deuxième but de la soirée à la fin de la 14e minute et Alexander Olsson clos la marque à 32 secondes de la fin pour une victoire 9 à 4"

Feuille de match : http://francediv1.stats.pointstreak.com/boxscore.html?gameid=2492828

 



Write on mercredi, 08 octobre 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 9 octobre 2014. 

Cette semaine dans la 5eme édition du Coin de Blain, je vous propose de revenir sur le dernier match contre Cholet, avec quelques mots du MVP de la dernière partie, Florent  Neyens, je vous parlerai du 1er derby de la saison et je terminerai avec quelques lignes sur le début de la saison en NHL, avec les mots d’Antoine Roussel, le Frenchie des Dallas Stars.

Cholet

Après deux weekends sans matchs de championnat, nous reprenions enfin l’action samedi dernier, alors que les Dogs de Cholet débarquaient sur la côte  basque. Comme je l’avais mentionné dans ma chronique précédente, cette partie représentait un match piège pour nous car Cholet était la seule équipe du championnat qui n’avait pas encore réussi à accumulé un seul point au classement. Nous avons bien failli nous faire prendre au piège.  Nous avons manqué d’intensité, de concentration et de volonté tout au long du match. Enfin…pendant presque tout le match. Avec 7 minutes à jouer en 3ème période, Cholet menait le score 3 à 1. Ce troisième but a semblé fouetter l’équipe. Nous avons réussi à marquer 2 buts en l’espace de 5 minutes pour égaliser le score, et ensuite compléter la victoire avec un but dès la 2ème minute de jeu en prolongation. À noter que les deux derniers buts de le l’équipe furent marqués par le même attaquant, Florent Neyens, qui effectuait un retour au jeu après avoir manqué le match contre Nice en raison d’une blessure au haut du corps.

Deux questions à Florent Neyens

Après trois matchs de championnat, quelles sont tes impressions du nouveau groupe pour cette saison?

Je pense qu’un groupe très soudé est né. L'homogénéité de l'équipe pousse chacun vers le haut et force chaque joueur à donner le meilleur de lui-même à chaque présence sur la glace. La bonne ambiance du vestiaire dès la préparation aide aussi. Je crois donc en ce groupe et ses valeurs pour aller loin cette saison.

Tes deux buts lors de la dernière partie contre Cholet ont donné la victoire de justesse à l'équipe. Qu'est-ce que ces buts représentent pour toi au niveau personnel, et qu'elles sont tes ambitions pour le reste de la saison?

Après une petite blessure, le retour sur la glace de La Barre était accompagné d'une petite appréhension. Ces deux buts m'ont donc permis de reprendre un maximum de confiance. Personnellement, je continuerai à me donner à 200% à chaque match pour aider l'équipe à atteindre notre objectif.

Malgré une performance inacceptable, il faut quand même garder en tête que nous avons amassé 2 points de plus au classement et que nous demeurons toujours invaincu en championnat. Nous sommes des professionnels et savons très bien que nous l’avons échappé belle (avons été chanceux), c’est  donc pour cela que nous allons redoubler d’efforts cette semaine pour être fin prêt pour le derby aquitaine à Bordeaux, ce samedi 11 octobre.

 Le derby

En tout début de saison, il y a deux dates que tous les joueurs de l’équipe ont encerclées sur le calendrier. Le 11 octobre, ainsi que le 27 décembre. Les 2 affrontements contre nos rivaux du sud-ouest, les Boxers de Bordeaux. Ce samedi, c’est la première partie du fameux derby à la patinoire Mériadeck de Bordeaux, qui mettra en vedette deux des trois équipes toujours invaincues en championnat. Nous sommes très conscients que Bordeaux est l’une, sinon, L’équipe favorite pour remporter les grands honneurs cette saison, mais nous allons à Bordeaux avec une seule intention, ramener les deux points, rien de moins. Ce sera notre plus gros test jusqu’à présent et je suis très confiant que les joueurs vont tous être prêts à faire face à ce défi de taille. J’ai déjà très hâte d’entendre nos fiers supporters qui feront le voyage jusqu’à Bordeaux ce samedi ! 

Début de la saison de la NHL

Tous les maniaques de hockey, comme moi, adorent le mois d’octobre pour une seule et unique raison… Évidemment, ce n’est pas car les températures refroidissent, mais bien parce que c’est le début de la saison de la NHL ce mercredi 8 octobre.  Quatre affrontements à l’affiche la nuit dernière, incluant un match à ne pas manquer, celui opposant mon équipe favorite, les Canadiens de Montréal, à celle que je déteste le plus, les Maple Leafs de Toronto. C’est une des plus grandes rivalités dans le monde du hockey nord-américain. La province de Québec et ses francophones VS les anglophones de l’Ontario. Comme j’ai grandi dans la région montréalaise, où le hockey est presque considéré comme une religion, il est bien évident que j’ai le bleu-blanc-rouge tatoué sur le cœur depuis toujours! Malgré tout, je suis capable de faire preuve d’une certaine objectivité en admettant que Montréal ne figure pas parmi les cinq meilleures équipes de la NHL. Mais qui seront donc les équipes aspirantes à soulever la coupe Stanley en juin prochain? Personnellement, j’opterais pour Chicago, St-Louis, Boston, Pittsburgh et Los Angeles. Pour terminer, je crois que plusieurs français connaissent l’équipe des Stars de Dallas, pour une raison bien spéciale.  Elle compte dans son alignement un français que les passionnés de hockey connaissent de nom : Antoine Roussel. Ce que les gens ne savent pas, c’est qu’Antoine et moi sommes de très bons amis et ce, depuis 10 ans déjà. On s’est connu après qu’Antoine ait déménagé au Canada avec ses parents et sa sœur. Nous avons évolué ensemble, tout d’abord, au niveau Midget AAA pendant 1 saison et dans la LHJMQ (Ligue Junior Majeur) pendant trois ans à Chicoutimi. Même si nos carrières ont pris de chemins différents après notre carrière junior, nous réussissons à garder contact régulièrement pendant la saison malgré la distance. Durant l’été, Antoine demeure dans la région montréalaise, ce qui nous permet de nous voir beaucoup plus. J’ai donc contacté « Rouss » cette semaine pour avoir ses impressions sur la nouvelle saison qui débute enfin.

 Voici ce qu’il nous livre :

Antoine Roussel, ici avec l'équipe de France aux mondiaux de Minsk (Biélorussie) - Nominé dans l'équipe types des Mondiaux

« Je suis très heureux d'entamer ma troisième saison dans la LNH! Je me suis entraîné très fort cet été afin d'arriver prêt et surtout de respecter l'entente que j'ai signée avec l'organisation des Stars de Dallas. C'est une équipe où l'esprit de famille occupe une grande place et l'arrivée de joueurs de la trempe de Spezza, Hemsky et Eaves prouve que l'équipe a des grandes aspirations ! L'objectif principal est certainement de se tailler une place dans les séries malgré la très grande compétition au sein de notre conférence. Par la suite, nous devrons, en tant qu'équipe, redéfinir nos objectifs qui seront évidemment d'avancer le plus loin possible dans les séries. Sur une note personnelle, j'aimerais améliorer ma contribution offensive et garder la même énergie sur la patinoire. Je veux prouver que ma place est bien définie à l'intérieur de cette organisation de première classe ».

Sa Fiche Eliteprospects : http://www.eliteprospects.com/player.php?player=12125

 

Outre Antoine Roussel, qui n'est d'ailleurs pas étranger à ma venue à Anglet la saison dernière, nous pourrons également suivre un nouveau Français de la NHL, Pierre-Edouard Bellemare qui a quant à lui validé sa place chez les Flyers de Philadelphie. 

A lire aussi dans lemonde.fr, d'hier : http://www.lemonde.fr/sport/article/2014/10/08/hockey-sur-glace-la-france-a-beaucoup-a-apprendre-de-la-nhl_4502657_3242.html#xtor=RSS-3208

Write on lundi, 28 octobre 2013 Publié dans Actualités Hormadi

Anglet a besoin de reprendre de la confiance après une semaine très complexe pour les joueurs (défaits par Annecy en championnat et Toulouse en Coupe). Loin du tumulte de ces derniers jours, les joueurs ont envie de regarder devant eux et plus précisément le match de Cholet.

Cholet n’a pas à rougir dans ce championnat. Fraîchement débarqués depuis septembre après leur titre de Champions de France de Division 2, les Dogs ont surpris plus d’une équipe en imposant un jeu solide. Après une série de revers notamment contre Lyon et Montpellier, les hommes de Julien PIHANT veulent relancer leur équipe à domicile.

1er Tiers : 1-0

Les joueurs de l’Hormadi, comme à l’accoutumée, peinent à entrer dans leur match. Il faudra seulement deux minutes pour que Joonas PARVIAINEN trouve une superbe lucarne suite à un mauvais placement à l’engagement. L’Hormadi aurait pu voir ce but comme un signe de mauvais augure, tant le scénario ressemble à leurs deux précédents matchs, mais les Basques se concentrent et imposent peu à peu leur jeu. L’attaque reprend des couleurs, la défense retrouve son physique, mais Cholet donne l’écho et aucune cage ne sera transpercée avant la seconde période.

 

2ème Tiers : 1-2

Anglet redouble d’intensité et se lâche un peu plus dans le second tiers. Il ne faudra que quelques tentatives aux Basques, pour ouvrir leur compteur par Thibaut SAGE-VALLIER à la 22ème minute, qui signe son premier but sous la tunique de l’Hormadi, après plus d’un an d’arrêt suite à sa blessure. Le collectif est de plus en plus tranchant. Cette domination se concrétise par un but du défenseur Kévin IGIER à la 25ème minute. Seulement, Cholet n’abdique pas. Toujours dans la course, les Dogs réagissent dans la minute qui suit et égalisent par Lukas BACUL.

 

3ème Tiers : 1-1

Un nouveau match commence, les deux formations, à égalité, se rendent coup pour coup. Le premier à trouver la faille est à nouveau Lukas BACUL, qui redonne l’avantage aux Dogs dès la 41ème minute. Le doute n’a pas le temps de s’installer dans la tête des Basques car la réplique du capitaine Xavier DARAMY, ne prend que 50 secondes. La suite du tiers est équilibrée et emmène logiquement les deux équipes vers la prolongation.

 

Prolongation.

Comme toute prolongation, la loi du but en or met une pression supplémentaire sur les épaules des joueurs et tient à bout de souffle l’ensemble des spectateurs. Les occasions sont des deux côtés, mais c’est Anglet sur un tir opportuniste de Géraud MARECHAL, qui tire son épingle du jeu en remportant le match sur le score de 4-3.

 

La victoire ne fut pas chose facile en Maine et Loire, mais elle en fut d’autant plus belle.

Les joueurs ont repris du plaisir et c’est une des choses essentielles pour la réussite du groupe. Le gros bémol du week-end sont les blessures de Florent NEYENS sur le match et celle de Nicolas THOS sur le match junior de dimanche. Ces deux éléments viennent remplir l’infirmerie et ne seront pas disponibles sur le prochain match. Trois autres joueurs sont incertains pour le match de Lyon, nous vous donnerons plus d’informations lors du « Vu d’en face » de mercredi.

L’ogre lyonnais arrive dans l’aréna de la Barre, le jeudi 31 Octobre à 20h30. Cette grosse écurie se ballade : meilleure attaque, meilleure défense, les 4 meilleurs pointeurs du Championnat autant dire un gros challenge pour nos hommes de l’Hormadi.

A cette occasion et pour Halloween, venez déguisé, bénéficiez du tarif à 5€ et tenter de gagner un maillot collector dédicacé.

Plus d’informations dans la rubrique Billetterie ou Actualités Hormadi de notre site internet.

Le mot du coach :

« C’est une victoire importante pour retrouver un état d’esprit positif. On peut féliciter les joueurs d’avoir remporté ces deux points car Cholet est une belle équipe homogène et solidaire et ils ont su relever la tête après un 1er tiers hésitant. La suite du match a permis au groupe de retrouver de la sérénité et de la confiance, ingrédients essentiels pour la suite du programme. Dès jeudi, un gros défi nous attend face au ténor du championnat « Lyon ». Après, comme tous autres matchs, c’est sur la glace que les choses se décident… »

Write on samedi, 26 octobre 2013 Publié dans Actualités Hormadi

Après leur défaite contre Annecy, les joueurs de l’Hormadi ont vécu une semaine difficile, notamment avec leur élimination en Coupe de France à Toulouse, mardi.  Dans ce contexte, les basques devaient profiter de ce voyage pour se libérer de cette pression afin de jouer leur jeu qui les caractérise tant, en puisant leur force dans le collectif.

Le début du match aurait pu renvoyer les Angloys vers leurs vieux démons, en encaissant un but dès la deuxième minute par Joonas Parviainen. Seulement les Basques ont décidé de se battre, et dès l’entame du deuxième tiers, l’Hormadi commence à récolter le fruit de son travail avec le premier but plein d’émotions de Thibaut Sage-Vallier, après plus d’un an de blessure. Dans la continuité, le défenseur Kévin Igier donne l’avantage aux Angloys à la 25ème minute. Ce filet d’avance sera de courte durée pour l’Hormadi car Cholet ne met que deux minutes pour revenir au score par Lukas Bacul. La dernière période garde tout son suspense, les Dogs dégainent les premiers avec un but d’entrée pour le doublé de Lukas Bacul, avant que la capitaine des Angloys, Xavier Daramy, égalise 50 secondes plus tard. Les deux équipes au coude à coude se dirigent logiquement vers la prolongation et son but en or. Dans une tension insoutenable, c’est le cadre Géraud Maréchal qui libère les hommes d’Olivier Dimet à la 5ème minute.

Ce succès est important pour le clan basque et ses supporters ayant fait le déplacement. L'Hormadi vient de se prouver qu’aucun match ne se ressemble et que la meilleure réponse à la défaite est la victoire. Malgré l’absence du leader Zbynek HAMPL, les basques ont fait preuve de courage et d’abnégation pour aller gagner ce match en prolongation face à une équipe de Cholet très solide dans son jeu.

Dès jeudi, le 31 octobre à 20H30, les joueurs vont retrouver leur patinoire pour un gros challenge contre l’archi-favori Lyonnais. A l’occasion d’Halloween, venez déguisé et bénéficiez du tarif réduit à 5€ et participez au tirage au sort pour gagner un maillot dédicacé par les joueurs.

Merci encore aux supporters qui ont fait le déplacement avec la Peña Hormadi.

Retrouvez le résumé du match dès lundi dans votre newsletter.