Write on dimanche, 27 septembre 2015 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 27 septembre 2015

Victoire de dernière minute

Lors du match décalé de la 2e journée, ce samedi 26 septembre, l'Hormadi s'est imposé 5-4 face à Mont-Blanc, dans la toute dernière minute de jeu sur un but de Zeliska à 25 secondes de la fin.

Retrouvez la feuille de match : http://francediv1.stats.pointstreak.com/boxscore.html?gameid=2715428

Write on vendredi, 23 janvier 2015 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 23 janvier 2014.

 

Le coin de Blain #15

Dans le cadre de la 15ème édition du Coin de Blain, vous pourrez retrouver mon entrevue habituelle avec un joueur de l’équipe, qui, cette semaine, l’attaquant Mathieu André. Aussi, je vous énoncerai quelques statistiques importantes dans les Mémos de Blain pour ensuite vous présenter brièvement notre prochain match, contre Mont-Blanc. Mais tout d’abord, revenons sur notre dernière partie sur la patinoire de Tours samedi dernier.

Tours

C’est donc vers Tours que nous nous sommes déplacés samedi dernier afin de tenter d’enchaîner une troisième victoire consécutive. Nous savions pertinemment que ce ne serait pas une partie de plaisir, car l’équipe de Tours performait très bien à domicile. Nous avons tout de même réussi à remporter le match par un score de 4-2. Je vais vous résumer les points positifs et négatifs du match à l’aide d’une liste divisé en 2 catégories :

Positifs

  • Très bon début de match : nous savions que la patinoire serait pleine à craquer et que notre début de match serait très important pour faire taire la foule, ce que nous avons réussi avec succès.

  • Bien protéger notre avance : en troisième période, alors que nous menions 4 à 2, nous avons gardé notre calme, resserré la défensive afin de gardé notre avance de deux buts. C’est de très bon augure pour la fin de saison et les séries, où nous serons impliqués dans plusieurs matchs très serrés.

  • Limiter l’équipe adverse à 2 buts : en limitant Tours à seulement 2 buts, nous avons grandement augmenté nos chances de remporter la partie. Si on peut bien jouer défensivement comme cela, sachant que nous avons la meilleure offensive du championnat, ça va être très bénéfique pour notre équipe.

  • Gagner sur la route : c’est toujours important pour le moral des troupes d’aller gagner sur une patinoire extérieure, ce qui va essentiel durant les play-offs (un énorme merci à nos partisans de s’être déplacés encore une fois)

Négatifs

  • Jouer avec aisance : lorsque nous avons pris les devants 4 à 1 en deuxième période, nous avons commencé à jouer avec un peu trop de facilité, ce qui nous a coûté le un deuxième but encaissé.

  • Trop de punitions inutiles : encore une fois, nous avons écopé de trop de punitions qui auraient pu être facilement évitées. Il va falloir que d’ici la fin de saison nous soyons un peu plus discipliné afin d’éviter de perdre notre énergie inutilement à défendre en désavantage numérique.

  • Manque d’opportunisme : nous aurions pu mettre le match hors de portée pour Tours en deuxième période mais nous ne l’avons pas fait, par manque d’opportunisme.

Bref, globalement, ce fut une partie très positive pour l’équipe, surtout considérant les défaites de Nice et Mulhouse. Mais nous avons encore du travail à faire afin de peaufiner notre jeu pour la fin de saison.

Mémos de Blain

  • Avec notre victoire à Tours, combinée avec les défaites de Nice (contre Neuilly) et Mulhouse (contre Nantes), l’équipe compte maintenant 29 points, en tête du championnat, 3 points devant Bordeaux (qui a joué 2 matchs en moins), Nice et Nantes.

  • L’équipe demeure toujours invaincue en 2015, avec 3 victoires consécutives.

  • Ils ne nous restent seulement que 6 matchs à jouer en championnat, 2 sur la route (Nantes et Mulhouse) et 4 à la Barre (Mont-Blanc, Reims, Toulouse, Dunkerque).

  • Alexander Olsson est un cas incertain pour le match de samedi.

  • Les jeunes U22 de l’Hormadi ont terminé la saison sur une belle note, en remportant leurs 2 derniers matchs de la saison, dimanche face à Reims (3-0) et mercredi contre Rouen (8-4). L’équipe termine donc le championnat en 5ème position et affrontera Dijon en série éliminatoire.

     

 

Mathieu André

Dans le cadre de mon entrevue hebdomadaire avec un joueur de l’équipe, j’ai décidé cette semaine de m’entretenir avec un nouveau venu cette saison chez l’Hormadi, l’attaquant français numéro 24, Mathieu André.

 

Tu as évolué 5 saisons en Magnus à Gap, ton club formateur, avant de signé avec Anglet pour la saison 2014-2015. Tout d’abord, qu’est-ce qui a influencé ta décision de venir jouer sur la côte Basque?

La décision qui m'a fait venir sur la côte basque est le discours des dirigeants de l'équipe, avec l'ambition de retourné en Magnus. De plus, l'an dernier j'ai vécu une saison presque blanche avec une blessure au genou et j'avais besoin de retrouver du temps de jeu, ce que l'Hormadi me proposait.

Selon toi, quelles sont les principales différences entre la ligue Magnus et la Division 1?

Pour moi la différence entre la division 1 et la ligue Magnus est tout d'abord le rythme des matchs, avec 2 matchs par semaine en Magnus. Ensuite, je pense que le fossé entre la D1 et la Magnus a diminué, le niveau de la D1 a augmenté depuis des années même si ce championnat doit être encore plus structuré au niveau de certaines patinoires, ainsi qu'au niveau du nombre de matchs.

As-tu eu à t’adapter au style de jeu que l’on retrouve en Division 1?

Il y a toujours un temps d'adaptation quand tu changes de championnat, mais celui-ci s'est déroulé rapidement car mes coéquipiers m'ont tout de suite intégré dans l'équipe.

À quoi peut-on attribuer, selon toi, la très bonne saison de l’Hormadi? Qu’est-ce qui fait le succès du club?

Nous pouvons attribuer ce bon début de saison à un groupe solidaire, tout le monde travail dans le même sens. Ce qui fait notre force, c'est que ce groupe ne lâchera jamais rien, même si un jour tout ne marche pas comment on le souhaite, on travaillera jusqu'à la dernière seconde. Mais le plus important, ce qui fait réellement la différence selon moi, c’est le travail hors glace que l'on fait tout au long de la semaine avec Brice. Et je pense sincèrement que cela contribue à notre succès cette saison.

 

Pour terminer, jusqu’à maintenant, comment aimes-tu ta première saison sur la côte basque?

Je suis super heureux d'être venu sur la côte basque et j'espère que nous irons le plus loin possible.

 

Mont-Blanc

Ce samedi, à la Barre, nous recevons la visite des Yétis du Mont-Blanc. L’équipe de la Haute-Savoie s’amène sur la côte basque en 6ème position du championnat avec une fiche 9 victoires et 10 défaites, dont une aux tirs au but. Lors de la partie allée contre les Yétis, nous l’avions emporté 5 à 3, grâce à un but gagnant dans la dernière minute de jeu de la 3ème période, ainsi qu’un but dans une cage déserte. C’est donc dire que nous devons être prêts à jouer une partie complète samedi car l’équipe du Mont-Blanc est une équipe acharnée, travaillante, qui compte de jeunes joueurs talentueux. En tant que leader du championnat, les matchs sont toujours plus difficiles car chaque équipe veut se mesurer aux meilleurs et causer une surprise, mais je crois que nous avons jusqu’à maintenant très bien géré cette pression. Afin d’enchaîner une 4ème victoire de suite, nous allons devoir être très bon défensivement, comme nous l’avons fait pendant une grosse partie du match à Tours, et éviter de se retrouver au banc de punition inutilement. Je suis certain qu’avec le support inconditionnel de nos fans à la Barre, nous allons continuer sur notre bonne séquence.

Write on lundi, 10 novembre 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Publié le 10 novembre 2014.

C'est une victoire importante que viennent de décrocher les joueurs d'Olivier Dimet, à Megève face au Mont-Blanc.

5 buts à 3 à l'arrivée pour l'Hormadi qui a eu fort à faire sur une grande glace, sans forcément avoir tant d'espaces que ça. La faute à une équipe agressive qui a mis la pression tout au long de la partie et qui a été opportuniste.

Mais l'Hormadi s'en est sorti par abnégation, travail et défensive. l'analyse de la rencontre par Benjamin Lagarde auteur des 2e et 3e buts, es plus importants de la rencontre et qui ont permis aux basques d'égaliser juste avant la dernière période.

1er tiers-temps 

"Mont-Blanc est une équipe qui a montré qu'elle voulait faire tomber toute les équipes. Nous n'avons pas échappé à sa détermination, à son agressivité. Sur la grande glace de Megève nous n'avions pas l'impression d'avoir tant d'espaces que ça, tant Mont-Blanc était intense et nous mettait la pression. Même en supériorité numérique, les yétis ne nous laissait aucun espace disponible. De plus, c'était une équipe rapide et leur contre-attaques étaient aussi rapide. Nous arrivons à marquer sur une très belle action de la triplette en attaque, Neyens, Vissio et Ladonne qui conclu l'action, seul décalé devant la gardien. L'égalisation de Mont-Blanc est caractéristique de ce que nous avons du mal à faire pendant la moitié du match en défense. C'est sur un contre, dans lequel notre 3e traîne à se replier que nous encaissons notre premier but, malgré un premier arrêt de Séb (raibon). Du coup, à la pause, Olivier nous a redemandé de veiller à faire le backckeck à 3 et aussi de prendre le temps sur cette grande glace. Nous nous sommes un peu précipité sur certaines phases de jeu".

2e tiers-temps

"Mont-Blanc va être opportuniste dans cette deuxième période. Les Alpins profitent de deux supériorités numériques pour marquer. Nous étions bien en place, mais ils ont été opportunistes devant l'enclave. A chaque fois, Séb fait le premier arrêt, mais nous avons tardé au rebond. Les leaders se sont alors levés sur le banc qui dire à tous le monde de se calmer et que nous devions ré-embarqué avec la même intention. Le 1er bloc repart et frappe, avec intensité, et que nous embarquons à notre tour, nous restons dans la même logique que nos prédécesseurs et ça marche. Je reçois une passe parfaite de Daramy devant la cage. On réduit le score et je conclue ensuite un rebond pour égaliser. Du coup dans le vestiaire. Dim nous parle des deux visages de l'équipe dans cette période. Le premier, dans lequel il nous a manqué du travail et d'être les premiers sur les palets et le second dans lequel nous avons retourné cette situation par la patinage, le travail, la vitesse"

3e tiers-temps

"La dernière période va être très équilibrée et les deux équipes s'offrent beaucoup de chances de marquer, mais la précisions manque souvent, et ce sont des tirs mal cadrés qui fusent. Mais à 47 secondes de la fin du match, c'est Alex Labonté qui nous délivre après une belle action où il recoupe au centre. Et là, à ce moment du match, tout le monde explose de joie sur le banc. Mais logiquement, Mont-Blanc sort son gardien, et nous met la pression. Séb est obligé de réaliser un bel arrêt de la botte pendant le temps restant. Et on aurait pu lui attribuer une passe sur l'action car de son arrêt, Eriksson récupère sur la bande et passe à Blain qui se joue de son défenseur pour marquer dans la cage vide et nous faire cette fois exploser de joie pour de bon"

"Ce qui nous a vraiment boosté avant le match, c'était de se dire que si on perdait, ils nous passaient devant et que si l'on gagnait, on restait devant et on prenait même le large au classement".

Ce soir face à Nantes, il faudra se donner le même raisonnement. Si l'on gagne, on passe devant les Corsaires de Nantes. si l'on, on reste derrière eux."

 

Write on lundi, 02 décembre 2013 Publié dans Actualités Hormadi

L’Hormadi après une défaite douloureuse à Nice va récupérer ses cadres dans son Arena. Le retour de Z. Hampl, A. Labonté, X. Daramy, S. Rousselin, L.O. Blain, K. Igier et N. Thos permet à l’équipe de retrouver de la profondeur de banc et de l’expérience sur la glace. Anglet, 5ème pour cette dernière journée de la phase aller, sait que la victoire est impérative pour virer dans le peloton de tête pour le début de la phase retour. Gagner ce match permettrait également de gommer au plus vite la déroute du week-end dernier.

Le client du soir qui se présente à la Barre est Mont-Blanc. En bas de tableau depuis le début de la saison, les Yétis, dans ce championnat très disputé, ont créé leur lot de surprises grâce à leur pugnacité et leur courage. Les deux journées précédentes, on a pu les voir poser des gros problèmes à Lyon et remporter leur match contre Montpellier. En manque de points pour retrouver la route des Plays-Offs, les montagnards sont bien décidés à revenir en haut des cimes avec 2 points.

1er Tiers : 0-2

L’Hormadi débute sa rencontre de la plus mauvaise des manières : première pénalité pour les Basques, premier but pour les Hauts-Savoyards signé Arthur Coulon en moins de 3 minutes de jeu. En manque de vitesse, d’intensité et de concentration, les passes n’arrivent pas aux destinataires et Anglet se met rapidement en difficulté. Les Yétis ont faim et profitent de se cafouillage collectif des Angloys pour être opportunistes dès leur second power–play, en prenant un deuxième filet d’avance pour le doublé d’Arthur Coulon. Trop pénalisés, les Basques ne peuvent rivaliser et revenir dans la partie. La fin du tiers arrive à point nommé.

2ème Tiers : 1-0

Anglet n’a plus le choix dans ce second round pour se réveiller, effacer les stigmates d’une défaite douloureuse contre Annecy, qui se présentait avec le même scénario. Les Basques ne veulent plus revivre ce sentiment d’amertume et malgré un retour poussif dans cette rencontre, ils profitent de leur premier power-play dans cette période pour revenir à une longueur de Mont-Blanc sur un but dévié par Dave Grenier à la 6ème minute. Les pénalités pleuvent comme jamais pour les deux formations. Le match n’a plus rien d’esthétique, tellement il est haché. Le dernier fait majeur est la sanction du capitaine Basque qui sera envoyé au banc des pénalités pendant 12 minutes pour méconduite, privant ses coéquipiers d’un de ses meilleurs éléments.

3ème Tiers : 1-0

L’Hormadi n’a plus le choix. Courant après le score depuis le début de la rencontre, il ne lui reste que 20 minutes pour égaliser et revenir dans la course. Les joueurs, moins sanctionnés, commencent à produire un jeu travaillé, des va-et-vient incessant rythment ce dernier tiers, où chaque formation se rend coup pour coup. Anglet va prendre l’ascendant en supériorité numérique, en égalisant à la 14ème minute par le Québécois Alexandre Labonté, aidé par Dave Grenier et Zbynek Hampl à nouveau dans les bons coups. L’Hormadi retrouve de l’énergie et siège dans le camp des Montagnards. Les 6 dernières minutes sont insoutenables. Le match est relancé mais aucune des deux équipes n’arrivent à tromper l’un des portiers et se dirigent directement vers les prolongations.

Prolongation : 1-0

La fameuse règle du « But en Or » est dans tous les esprits. 10 minutes pour tenter de faire basculer le match. Les Angloys bénéficient d’un jeu de puissance dès la deuxième minute mais n’arrivent pas à le concrétiser. La prolongation met les nerfs du public et des deux équipes à dure épreuve. Alors que ce match s’oriente de plus en plus vers les tirs aux buts, c’est le jeune Florent Neyens, plein d’audace, qui va libérer le public de la Barre, en marquant un but sur un gardien complètement masqué.

L’Hormadi a plié mais n’a pas rompu. Cette victoire dans la souffrance permet aux Angloys de rester à la 5ème place, de très bon augure pour la suite du Championnat.

Une réflexion peut être néanmoins portée sur l’indiscipline qui coûte de plus en plus cher aux Basques, que ce soit sur les power-plays qu’ils laissent à leurs adversaires mais également au niveau de la fatigue physique des joueurs. Un point qui sera sûrement d’une importance cruciale sur la fin de la saison.

Le week-end-prochain, les Angloys se déplacent chez la lanterne rouge, Courbevoie. Après une victoire facile dans son arena sur le score de 6-0 au match aller, les Angloys ne doivent pas sous-estimer leur prochain adversaire, qui n’a plus rien à perdre, à part créer l’exploit.

Le mot du coach :

« Ce sont 2 points acquis dans la difficulté, mais 2 points qui sont très importants sur le plan comptable. On a manqué de rythme dès l’entame du match et accumulé un trop grand nombre de pénalités pour pouvoir rivaliser contre Mont-Blanc, opportuniste, qui en profite pour ouvrir le score et prendre une marge supplémentaire avant la fin du 1er tiers. Les joueurs essayent de se remettre dans le jeu dès la deuxième période, en trouvant peu à peu les ressources nécessaires pour revenir au score et s’imposer. Le point positif, c’est qu’on s’est battu jusqu’au bout pour arracher la victoire, preuve d’un état d’esprit important dans ce style de scénario. »

Vie du club

Comme chaque année, l’Hormadi vous propose sa sélection pour Noël. Soyez original, offrez sous le sapin un cadeau à l’effigie de votre club !

L’abonnement Noël

Valable pour les 5 derniers matchs de la saison régulière avec les avantages* de la Tribu Hormadi.

- 32€ Plein tarif

- 20€ Tarif réduit - Demandeur d’emploi, étudiant, -18 ans et handicapé sur présentation d’un justificatif.

*Avantages Tribu Hormadi (valables pour tous les abonnements sauf ayant droit et licenciés.)

 

Le Maillot Réplica

Profitez de cette occasion pour offrir ou vous faire plaisir avec un maillot de l’Hormadi domicile ou extérieur.

En vente à 60€, Nom et Numéro personnalisables.

Pour les abonnés et nouveaux abonnés, bénéficiez d’une remise de 10% Spécial Noël, soit votre maillot à 54€.*

*Valable pour toute commande avant le 5 Décembre.

Pour avoir votre maillot pour les fêtes, la commande doit être passée avant le 5 Décembre. Renseignements :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Merci de nous préciser votre Numéro de téléphone, le choix de votre maillot, le numéro, le nom et la taille (Du 2 ans au XXL).

Paiement par chèque libellé AHE ou espèces

 

Au bureau de l’Anglet Hormadi Elite – Patinoire de la Barre.

Du lundi au vendredi de 9h00 à 12h00 et de 14h00 à 18h00.

Par voie postale

Anglet Hormadi Elite - Patinoire de la Barre - 64600 ANGLET

 

Boutique

Retrouvez également nos produits Hormadi à la boutique le soir du match de Nantes 14 Décembre ou via notre site internet.

Nouveau - Une écharpe sera disponible au tarif de 15€ mi-décembre.

PARTENAIRES

Cocoon Spa 

Soins du corps et du visage – Soins Spa et Sauna

Offre spéciale Noël

Remise de 30% sur tous nos soins jusqu’au 31 Décembre 2013.

Bons et Offres Cadeaux.

29 av de BAYONNE, 64600 Anglet (Face rond-point Speedy) - 05 33 47 40 10

 

Intersport

PROFITEZ DES COUPS DE CŒUR DE NOEL  !

INTERSPORT BAYONNE Le Forum vous invite à profiter des coups de cœur de Noël

REMISES DE  20%  à  45% JUSQU’AU 24 DECEMBRE INCLUS

COUREZ, LE COACH ET SES EQUIPES VOUS ATTENDENT

Write on vendredi, 29 novembre 2013 Publié dans Actualités Hormadi

Après une défaite particulièrement lourde à Nice le week-end dernier, les hommes d’Olivier Dimet ont à cœur de retrouver le chemin de la victoire devant leur public face à Mont-Blanc pour ce dernier match de la phase aller.

Cette semaine, les yeux ont été principalement rivés vers cette infirmerie bien trop remplie, entre blessures et maladies. Pour cette rencontre, les Angloys vont retrouver, le défenseur Kévin Igier, fraîchement papa et espèrent pouvoir compter sur les retours d’Alexandre Labonté, Sébastien Rousselin, Xavier Daramy, Zbynek Hampl, Nicolas Thos, Luc-Olivier Blain et Dave Grenier. L’incertitude pour certains persistera jusqu’à l’entrainement de ce soir. Edouard Outin, bléssé à l’épaule, attend son opération prévue mi-décembre.

Olivier Dimet aspire de nouveau à compter sur une bonne partie de ses cadres expérimentés mixés aux jeunes joueurs qui ont prouvé leur force de caractère sur les derniers matchs. Le clan basque peut espérer remettre ses lignes en place, tout en ayant une profondeur de banc qui permet à ses joueurs de jouer à 100% face à Mont-Blanc.

Malgré une posture délicate au classement, 12èmes ex-æquo avec Reims (11ème), les montagnards sont réputés pour être tenaces, ne lâchant jamais leur match avant le coup de sifflet final. A l’image des sueurs froides qu’ils ont données aux clubs du haut du tableau tel que Nantes défait en haut des cimes ou encore Mulhouse, Lyon ou Nice qui ont eu le plus grand mal à sortir victorieux de leur match, Anglet devra se méfier de ne pas tomber dans le piège des Yétis.

Pour ce Vu d’en Face, nous avons fait la connaissance de l’attaquant Jordan Revel. Depuis son arrivée au pied du toit de l’Europe en 2003, Jordan est fidèle à son club de cœur. Second buteur de Mont-Blanc la saison dernière, il est le meilleur  de son club en cette première partie de championnat avec 9 buts à son actif. Aujourd’hui, il nous présente rapidement son équipe et son ressenti sur le match de demain soir.

Salut Jordan, peux-tu nous présenter rapidement ton C.V. d’hockeyeur ?

Le CV va être rapide. J'ai été formé au Mont blanc où j'ai effectué l’ensemble de mon mineur. En 2010, je suis parti un an découvrir de nouveaux horizons à Montpellier, avant de revenir aux sources dès l’année suivante...

Vous entamez votre 3ème saison en Division 1, depuis que vous avez quitté la Magnus au Printemps 2011. Quels sont les objectifs des Yétis pour cette saison, après ces deux saisons sans Play-off ?

Notre objectif cette année est de participer aux Play-offs et d'y faire la meilleure figuration possible.

Mont-Blanc est un club formateur qui aime bien la jeunesse et a un groupe très francophone. Peux-tu nous parler des transferts effectués au cours de l’intersaison ? Et l’esprit du groupe ?

La volonté du club a toujours été la formation. Il n'y a pas eu beaucoup de changements dans l'effectif. Nous avons eu 4 arrivées : Richard AIMONETTO et Tom CHARTON que nous connaissons bien étant nos anciens voisins chamoniards qui apportent beaucoup d'expérience à notre "jeune" effectif ainsi que l'arrivée de Jessie MCCONNEY et Tim CARR, qui sont des renforts de choix pour la défense, ainsi que les jeunes qui ont été intégrés au groupe. L'équipe est très soudée, il y a une super ambiance !

Dernier match de la phase aller : quel est ton sentiment sur cette première étape, où on vous a vu lutter ou battre les équipes du haut du tableau tout en ayant des frissons contre des équipes plus abordables ?

Le championnat cette année est très surprenant. Toutes les équipes ont créé de belles surprises mais aussi signé de grosses contre-performances. Aujourd'hui, l'effectif prend conscience de son potentiel et monte en puissance.

Vous avez bien accroché Lyon dans leur arena, avant de remporter votre dernier match contre Montpellier. Dans quel état d’esprit vous déplacez vous aujourd’hui ?

Nous nous déplacerons ce weekend avec le couteau entre les dents. Nous ne venons pas pour essayer de prendre un point. Nous venons pour gagner !

A quel match te prépares-tu contre des Angloys, qui viennent de perdre sévèrement à Nice ?

Comme je l'ai dit plus haut, aucune équipe n'est à prendre à la légère cette année. Ce sera un match engagé physiquement et il faudra être solide pour sortir vainqueur.

Pour conclure, comment caractériserais-tu l’équipe d’Anglet ? Y a-t-il un joueur qui t’a marqué dans l’effectif des basques ?

L'équipe d'Anglet a un gros cœur et ne lâche jamais rien à son adversaire ! Le joueur qui m'a le plus marqué est Edouard OUTIN pour son lever de coude au bar... !!!

Merci beaucoup Jordan et nous vous donnons rendez-vous à la Barre, demain soir à 20H30.

Movember sur le match Anglet/Mont-Blanc du 30 Novembre :

Offre Billetterie

Tarif spécial pour les moustachu(e)s : 6€ dont 1€ par billet reversé à Movember*.

*Valable pour les vraies ou fausses moustaches à la caisse de la patinoire le soir de match.

Vente de l’Hormadi'stache !

L’Hormadi va mettre en vente des moustaches à la boutique le soir des matchs. L’ensemble des bénéfices sera reversé à la fondation. Don minimum pour l’achat de cette moustache 1€.

De plus si vous avez la bonne Hormadi'stache, vous pourrez participer au jeu sur la glace et tenter de gagner des places de cinéma Méga CGR et des offres Subway.