Write on samedi, 11 janvier 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Cholet débarquait sur la Côte Basque dans une sublime dynamique après avoir enchainé deux victoires contre Lyon et Montpellier. Anglet s’est réveillé en 2014 en remportant son match à Annecy.

 

Après 60 minutes épiques et soutenues, où chaque équipe se rendait coup pour coup, ce sont les hommes d’Oliver Dimet qui ont conclu les débats en ajoutant le 4ème but de la délivrance dans les dernières minutes.

L’Hormadi confirme sa victoire contre Annecy, par un nouveau succès face aux Dogs de Cholet sur le score de 4-3.

 

Une belle opération qui remet Anglet à la 4ème place, profitant de la défaite de Nantes à Dunkerque.

Write on vendredi, 10 janvier 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Après une victoire sans appel à Annecy, l’Hormadi aimerait renouveler la performance à domicile pour fêter la nouvelle année avec ses supporters. A cette occasion, l’équipe angloye devrait se présenter « au complet » avec les retours de Xavier DARAMY, suspendu les 2 derniers matchs et Alexandre LABONTE, souffrant lors du déplacement en Haute Savoie.

 

Cholet débarque à la Barre sur une bonne lancée avec 2 victoires consécutives dont une très importante acquise à Charlemagne contre Lyon aux tirs au but. Pointant à la 6ème place, à 1 point derrière les Basques, les Dogs ont à cœur de prendre leur revanche après la défaite concédée au match aller en prolongation.

 

C’est le capitaine des Dogs, Guillaume DROZDZ, qui se livre au jeu des questions aujourd’hui.

 

Bonjour Guillaume, peux-tu nous présenter ton parcours de hockeyeur ?

J’ai commencé le hockey sur glace à l’âge de 4 ans au club des Diables Rouges de Valenciennes où j’ai pu faire tout mon hockey mineur pour ensuite intégrer l’équipe sénior qui évoluait en Division 3 en 2001/2002 puis en Division 2 l’année suivante. En 2003/2004, je suis arrivé au club des Dogs de Cholet (D2) pour y passer deux saisons avant de rejoindre les Ducs d’Angers en Ligue Magnus pour deux saisons de suite de 2005 à 2007 avec notamment un titre de vainqueur de Coupe de France. Ensuite, je suis passé chez les Pingouins de Morzine pour une seule saison avant de revenir en Division 2 chez les Dogs de Cholet de 2008 à 2010 et leur voisin Vendéen Les Hogly de la Roche sur Yon en 2010/2011. Je suis maintenant de retour chez les Dogs de Cholet pour la 3ème saison consécutive avec le titre de Champion de France D2 la saison dernière.

 

Parle-nous du profil de ton équipe où il y a eu peu de changement à l'intersaison et de ton rôle de capitaine.

Il est vrai qu’au niveau de l’équipe, il y a eu très peu de départ pour cette nouvelle saison. Je pense que cela est dû à la très bonne cohésion que le groupe a pu acquérir l’an dernier, mais cela n’a pas empêché de renforcer l’équipe pour pouvoir se maintenir en D1.

En ce qui concerne mon rôle de capitaine, il m’a été attribué par l’entraîneur, Julien Pihant. Il est vrai que de représenter son équipe est une grande fierté pour moi, mais c’est aussi beaucoup de responsabilité car il faut savoir montrer une bonne attitude au regard des joueurs. En tout cas, j’essaie de faire de mon mieux.

 

Promu cette saison de Division 2, vous effectuez un parcours très intéressant en vous classant 6ème à l'aube de la 19ème journée. Vous attendiez-vous à un tel parcours ? Peux-tu nous donner ton sentiment sur le Championnat de Division 1 ?

Non, je ne m’attendais pas à un tel parcours de l’équipe pour cette saison mais ne parlons pas trop vite car la saison n’est pas encore finie. Il nous reste quelques matchs à jouer ! Il est vrai qu’à l’aube de la 19ème journée, nous nous positionnons à la 6ème place mais rien n’est joué d’avance dans ce championnat. Tout peut arriver en un match : perdre des précieux points ou bien en gagner.

Le sentiment que j’ai envers ce championnat de D1 et que tout le monde peut battre tout le monde ; il n’y a pas de leader fixe. Après en comparant à la D2, c’est vrai que le jeu est plus rapide et beaucoup plus physique, ce qui accentue la concentration en match.

 

En début de saison, ton entraîneur, Julien PIHANT, nous indiquait que "l'équipe allait tout faire pour se maintenir". Avez-vous revu les objectifs à la hausse ?

C’est vrai que l’entraîneur nous a annoncé pour cette saison que nous devions viser la 8ème place pour le maintien et de pouvoir faire au moins les Play-Offs. Maintenant, rien n’a été revu à la hausse ; tout ce qui sera au dessus de la 8ème place ne sera que du bonus !

 

Au match aller, l'Hormadi s'était imposé à Glisséo en prolongation. Qu'as-tu retenu de ce match et à quoi t'attends-tu demain ?

Nous avons retenu qu’un match n’est jamais fini tant que l’arbitre n’a pas donné le coup de sifflet final de la rencontre et que les erreurs ne sont pas à reproduire au match suivant. Maintenant, en ce qui concerne la rencontre de demain, on s’attend à un match très engagé physiquement car c’est une petite glace et ça risque d’arriver très vite.

 

Merci beaucoup et rendez-vous demain à 20h30 à la patinoire de la Barre !

 

Write on lundi, 06 janvier 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Les 2 défaites pour finir 2013 (Mulhouse et Neuilly) ont laissé quelques traces dans l’esprit des joueurs. Nouvelle année, nouvelle histoire à écrire ; effacer les doutes, contrôler sa discipline et jouer le hockey made in Anglet.

Pour revenir dans la bataille, les Angloys n’ont pas d’autres choix que de s’imposer ce soir, face à une équipe d’Annecy qui leur avait posé bien des problèmes sur la rencontre du match « aller » à la Barre.

 

Les Chevaliers du Lac, en lutte pour le maintien, aiment créer des surprises. Après une débâcle contre Lyon, les hommes de Cédric Boldron ont très bien réagi en l’emportant face à Montpellier le week-end dernier.

Fort de sa victoire sur les Basques en Octobre 3-6, Annecy va tout faire pour rééditer l’opération.

 

1er Tiers : 0-0

 

Sans leur Capitaine Xavier Daramy qui purge son dernier match de sanction et privé également d’Alexandre Labonté souffrant, les Basques débutent le match avec de bonne intentions.

Une rencontre équilibrée se déroule durant cette première période. Chaque équipe essaye de trouver la faille, se créant des occasions de part et d’autre mais butant inexorablement sur les défenses aiguisées de chaque formation. Le score reste vierge à la fin de ce tiers.

 

2ème Tiers : 0-2

 

Dès les premières minutes de la seconde période le jeu s’accélère. Anglet profite de son powerplay pour ouvrir son compteur par Thibaut Sage-Vallier avant même la première minute de jeu.

L’Hormadi est en marche mais est de nouveau sanctionné. La défense solide reste imperméable et donne assez de confiance à ses troupes pour aller marquer en infériorité numérique par Luc Olivier Blain à la 14ème minute. Les hommes d’Olivier Dimet rentrent au vestiaire avec une avance de deux buts.

 

3ème Tiers : 0-4

 

Pour cette dernière joute, l’Hormadi joue avec beaucoup de simplicité et de générosité et malgré de nouvelles sanctions, tient ses deux buts d’avance en infériorité. Anglet va s’installer peu à peu dans les quartiers des Chevaliers avant de lancer l’assaut par Benoit Ladonne à la 11ème minute. Quelques secondes plus tard c’est Gautier Lafrancesca qui assène le 4ème coup, avant que Sébastien Rousselin surenchérissent à la 15ème minute. Pour conclure ce festival offensif, c’est le magicien du soir Luc-Olivier Blain qui inscrit son doublé et par la même occasion son 5ème point de la soirée à la 17ème minute en infériorité numérique.

 

Le match se conclut sur le score de 0-6 et un blanchissage du jeune Aku Maikola ; de quoi redonner le moral aux Basques pour cette nouvelle année.

 

Une bonne opération qui remet Anglet à la 5ème place avant la venue des Dogs de Cholet, auteurs d’une magnifique victoire à Lyon aux tirs au but et victorieux de Montpellier.

 

Le mot du coach :

« C’est une bonne victoire pour attaquer 2014 ! On avait vraiment besoin de retrouver le chemin du succès après deux défaites. L’accent a été mis sur la rigueur défensive et cela a été très bien respecté. On doit préparer Cholet dans le même état d’esprit : application, discipline et solidarité… »

 

Retrouvez la présentation du match de Cholet dans le Vu d’en Face dès vendredi prochain !

 

Write on jeudi, 02 janvier 2014 Publié dans Actualités Hormadi

L’Hormadi reste sur 2 défaites fin 2013 face à Mulhouse (4-3) et à Neuilly sur Marne (3-5) cumulant un nombre inquiétant de pénalités. C’est maintenant une nouvelle année qui débute avec sûrement de bonnes résolutions comme celle de jouer un maximum à 5 sur la glace mais avec toujours le même objectif : se qualifier pour les Play-Offs !

Après une série de 6 défaites, Annecy s’est imposé face à Montpellier lors de la dernière journée et espère poursuivre face à Anglet comme lors de la phase aller.

 

Nous retrouvons pour ce « Vu d’en Face » l’entraîneur des Chevaliers du Lac, Cédric BOLDRON .

 

1 - Peux-tu nous présenter ton parcours en tant que hockeyeur et entraîneur ?

J'ai joué 14 saisons à Briançon, 1 à Caen et j'entame ma 5ème à Annecy où j'ai fait une saison comme joueur, 3 entraîneur-joueur et c'est ma 1ère avec le seul rôle d’entraîneur.

 

2 - Quels changements as-tu apportés à l'équipe lors de l'intersaison ? Quel profil as-tu voulu donné à l'équipe ?

Nous avons renouvelé une dizaine de joueurs de l'effectif passé. Le profil recherché est une équipe guerrière qui a conscience que nous avons un peu moins de talent que les autres mais qu'on est capable de compenser avec le cœur.

 

3 - Vous avez vécu une phase aller plutôt compliquée avec seulement 4 victoires. Quel regard portes-tu sur votre début de saison et sur le championnat en général ? Quels sont vos objectifs ?

Les matchs aller se sont déroulés par phase avec une phase négative les 5 premiers matchs, suivie d'une bonne phase de 5 rencontres, et nous sommes actuellement dans une mauvaise passe. Notre objectif est clairement le maintien.

 

4 - L'une de vos victoires fut notamment contre Anglet à la Barre. Que retiens-tu de ce match et comment appréhendes-tu le match retour ?

Notre match à Anglet avait été très bon, le système bien respecté et nous avions eu de la réussite offensivement. Le match retour sera important pour nous et nous allons commencer ce match avec l'intention de faire quelque chose.

 

5 - Comment définirais-tu l'Hormadi ?

L'Hormadi est un club que j'affectionne car il y a les mêmes valeurs que j'essaye de transmettre. C'est un club avec du cœur et du talent. Je pense que c'est une équipe qui peut être redoutable.

 

Nous te remercions pour tes réponses et te donnons rendez-vous demain à Jean Régis à 20h30.

 

Nous en profitons également pour apporter notre soutien à Benjamin ARNAUD, capitaine d’Annecy qui avait pris du temps pour répondre à nos questions lors du match aller et qui se bat actuellement contre la maladie. Nous lui souhaitons beaucoup de courage et un prompt rétablissement.

 

Write on lundi, 30 décembre 2013 Publié dans Actualités Hormadi

L’Hormadi sort d’une défaite difficile à Mulhouse, en perdant à cause de leur indiscipline malgré une belle remontée dans le 3ème tiers. Dans un championnat plus serré que jamais, les hommes d’Olivier Dimet ont conscience que ce match contre Neuilly sur Marne est capital pour s’assurer un peu d’avance pour la qualification aux Play-Offs. Ce match se jouera sans le capitaine Xavier Daramy qui fera son retour sur la glace pour la rencontre de Cholet.

 

Les Franciliens, auteurs d’un début de saison difficile, ont trouvé un bon rythme depuis quelques mois. Les Bisons ont gardé en mémoire leur lourde chute en phase « aller » dans leur aréna et comptent bien prouver aux Angloys que c’est avec un nouveau visage qu’ils arrivent sur la Côte. 

                                     

1er Tiers : 1-1

Dans une patinoire archi-comble pour ces vancances de Noël, les deux équipes ont à cœur d’offrir un beau spectacle en cette pèriode de fêtes. Intense et physique peuvent qualifier ce premier tiers, où chaque formation essaye d‘imposer son jeu. Alexandre Labonté est le premier à trouver la faille pour Anglet à la 13ème minute sur un power-play. Les Franciliens égaliseront sur le même schéma par Jozef Wagenhoffer, trois minutes plus tard. Les joueurs rentrent aux vestiaires sur un score de parité. 

 

2ème Tiers : 1-4

Un second round saccadé par les pénalités, enlève quelque peu le dynamisme du premier tiers. Neuilly fait preuve d’opportunisme pour le doublé de Jozef Wagenhoffer à la 8ème minute confirmé par Denis Kadic dans les secondes suivantes. Maxime Suzzarini réduit l’écart pour l’Hormadi à la 13ème minute. Les sanctions continuent à pleuvoir sur le banc Angloy et offrent deux nouveaux buts aux Franciliens, signés à nouveau Denis Kadic et Julius Sinkovic. Une claque de plus pour l’Hormadi complètement abattu par le scénario qui se répète inlassablement.

 

3ème Tiers : 1-0

L’Hormadi retrouve un peu de verve mais remonter 3 buts en un tiers face à une solide équipe des Bisons s’annonce compliqué surtout quand l’indiscipline est toujours présente. Le jeune Aku Maikola remplace Eddy Ferhi dans les cages et s’applique avec l’aide de sa défense pour ne pas accentuer le score. L’Hormadi impose de nouveau son jeu mais fatigués, les joueurs d’Olivier Dimet manquent cruellement de réalisme. Florent Neyens, pour l’orgueil, réduit le score à la 12ème minute. Neuilly joue la montre logiquement et s’impose sur le score de 3-5.

 

On ne peut dire grand chose, tant la raison principale de la défaite est dans tous les esprits. Les Bisons ont joué parfaitement leurs cartes, alors qu’Anglet ne peut prétendre gagner en enchainant plus de 68 minutes de pénalités. Un potentiel, un collectif, et de très bonnes individualités qui ne peuvent être exploités tant que les joueurs s’éreinteront en infériorité numérique à courir après le score. Anglet descend à la 6ème place à égalité avec leur adversaire du soir.

 

L’Hormadi doit vraiment prendre de bonnes résolutions pour 2014 !

 

Annecy, samedi prochain, doit être le départ d’une nouvelle série. Les joueurs de l’Hormadi ne voudront rater pour rien cette échéance, et se rappellent très bien du match « aller », véritable leçon pour les Basques.

 

Retrouvez le Vu d’en Face dès Vendredi prochain avec l’entraîneur des Chevaliers du Lac, Cédric Boldron.