Write on jeudi, 13 mars 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Suite à leur défaite à Neuilly sur Marne le week-end dernier, l’avantage de la glace des angloys s’est transformé en une sorte de pression sur leurs épaules.

Ils n’ont plus le droit à l’erreur s’ils veulent poursuivre l’aventure des Play-Offs mais c’est devant leur public, de plus en plus nombreux en cette fin de saison, qu’ils auront le plaisir de défendre leurs chances.

 

Cette semaine, c’est le bourreau de l’Hormadi du match aller qui a bien voulu répondre à nos questions. Zachary HERVATO, attaquant italo-canadien des Bisons, a marqué 5 des 7 buts de Neuilly le week-end dernier.

 

Peux-tu nous présenter ton parcours de hockeyeur et pourquoi tu as décidé de rejoindre une équipe française ?

J’ai fait mon hockey mineur au Canada et j’ai eu une bourse pour jouer en NCAA à l’Université Robert Morris où je suis resté 4 ans. J’ai réussi à signer un contrat pro en ECHL lors de ma dernière année au collège et j’ai fini la saison avec les Trentons Titans. J’étais supposé rester en Amérique du Nord pour poursuivre ma carrière de hockeyeur professionnel mais les Trentons Titans ont fait faillite. J’ai ensuite pris de mauvaises décisions en repoussant plusieurs opportunités de jouer en Amérique du Nord et j’ai ainsi décidé de me tourner vers l’Europe depuis que j’a mon passeport italien. Franck SPINOZZI a été l’un des 1ers entraîneurs à prendre contact avec moi. J’ai aimé ce qu’il m’a dit et sa manière de voir le jeu, ce qui m’a fait venir à Neuilly sur Marne.

Tu es arrivé tard à Neuilly. Comment s’est passée ton intégration dans un nouveau pays, une nouvelle ville et une nouvelle équipe ?

Je suis arrivé tard et en premier, j’ai dû m’acclimater à ce nouveau pays, cette nouvelle culture et mes nouveaux coéquipiers. J’ai dû me refaire une condition physique car cela faisait un moment que je n’avais pas joué. A partir du moment où je me suis installé et senti bien, tout a été plus facile pour moi et j’ai pu commencer à me concentrer sur l’entraînement. Mes coéquipiers et mon coach m’ont beaucoup aidé à rendre cette transition plus facile.

Avec « seulement » 11 points pendant la saison, tu as affolé les compteurs samedi dernier en marquant 5 buts dans le même match. Comment l’expliques-tu ?

En plus de mon arrivée tardive, je me suis blessé à l’épaule et au poignet lors de mon second match en France, ce qui m’a éloigné de la glace 1 ou 2 matchs. A mon retour à la compétition, j’ai mis 6 à 8 matchs à me remettre complètement de ma blessure et à m’adapter au jeu européen qui est très différent de celui d’Amérique du Nord. Pour moi, 11 points c’est très décevant car j’ai l’impression d’avoir laissé tomber mon équipe. Dès que je commence à jouer avec confiance, je peux marquer des points à chaque match et ainsi aider mon équipe. En résumé, mon début de saison a été difficile ce qui a ralenti mon adaptation.

Vous avez gagné le match aller sur un score serré (7-6). Selon toi, qu’est-ce qui a fait pencher la balance en votre faveur ? Comment appréhendes-tu le match retour ?

Je pense qu’on a gagné parce qu’on a rien lâché. Quand une équipe mène au score et que l’autre revient continuellement à égalité, cela prend beaucoup d’énergie. Je pense que nous les avons épuisés et notre mental nous a aidé sur la fin à continuer à leur mettre la pression.

Il me tarde demain soir pour jouer un grand match. C’est excitant.

 

Merci et rendez-vous à la Barre demain à 20h30 pour le coup d’envoi !

En cas de victoire de l’Hormadi, match d’appui le dimanche 16 mars à 19h.

Nous vous attendons tous avec un foulard rouge à agiter à l’entrée des joueurs et à chaque but d’Anglet !

 

Write on lundi, 10 mars 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Sur une série de 4 victoires à l’issue de la saison régulière, l’Hormadi attaque ce premier match des Play-Offs, le vent en poupe. 4èmes au classement général, les hommes d’Olivier Dimet ont gagné leur ticket pour jouer l’avantage de la glace.

Pour le premier match de cette phase finale, les Basques ont rendez-vous à Neuilly sur Marne pour tenter de gagner le premier acte.

 

Neuilly sur Marne est un gros calibre depuis plusieurs années dans la Division 1. Habitués aux grands rendez-vous, les franciliens sont dans les starting-blocks. 5èmes à l’issue de la saison régulière, ils ont enchainé les victoires et pris pleine confiance sur la fin de ce championnat. Leur force : une aréna inviolée depuis le 12 Octobre, où l’Hormadi a été la dernière équipe à s’imposer sur le score de 3-7. A l’inverse lors de la dernière confrontation, les Nocéens sont les derniers à l’avoir emporter à la Barre par 3-5.

 

Pour ce match, les pronostics sont durs à prononcer, tant les deux équipes se tiennent. Seule promesse : un magnifique spectacle s’annonce à Neuilly sur Marne.

 

1er Tiers : 0-2

Pour ce premier match, les joueurs ont tous à l’esprit, qu’un nouveau championnat débute et qu’il faudra exceller pour franchir chaque étape sans se mettre une pression déraisonnable. Dès l’entame du match, Anglet impose son jeu et son physique, coupant rapidement le souffle des Franciliens. La première banderille est portée par le Canadien Alexandre Labonté, qui ouvre logiquement le score à la 4ème minute. Le jeu s’intensifie mais les pénalités saccadent le match. A la 12ème minute, Anglet manque un tir de pénalité et il faut attendre 3 minutes pour voir les Basques faire le break par le MVP de la saison, Luc Olivier Blain. Le coach Frank Spinozzi demande un temps mort pour réveiller ses troupes. Le retour au vestaire avec 2 longueurs d’avance pour l’Hormadi, va faire réfléchir les Franciliens à une stratégie plus adaptée.

 

2ème Tiers : 4-2

Neuilly monte sur la glace avec de nouvelles intentions et surtout un nouveau rythme. Les Bisons réduisent la marque dès la 1ère minute par Stanislav Polodna qui gagne son duel face à Aku Maikola esseulé. En pleine confiance, Zachary Hervato égalise à la 8ème minute. Les Franciliens vont jouer chaque power-play avec brio. L’Hormadi, légèrement étourdi, va trouver une nouvelle faille pour reprendre de l’avance sur un contre avec le doublé d’Alexandre Labonté, la minute suivante. A nouveau pénalisés, les Angloys offrent l’égalisation aux Nocéens par le doublé de Zachary Hervato sur un rebond en suivant. L’Hormadi bénéficie à nouveau d’un pénalty mais se heurte toujours au gardien des Bisons. Une course effrénée s’installe : chaque équipe se rend coup pour coup avec en haut de l’affiche deux buteurs qui s’offrent une joute spectaculaire, Alexandre Labonté pour les Basques et Zachary Hervato côté Francilien. Le premier dégainera à nouveau en premier pour redonner un filet d’avance à l’Hormadi à la 12ème minute sur une magnifique lucarne. Juste avant la pause, Zachary Hervato permet à Neuilly de revenir au score en trompant le Finlandais entre ses jambières. Le troisième tiers s’annonce exceptionnel pour le public.

 

3ème Tiers : 3-2

Le dernier est round est à l’image de la seconde période : chaque équipe joue à la perfection sa carte et la moindre pénalité a un impact direct sur le match. Le tortionnaire du soir, Zachary Hervato, profite de l’indiscipline des Angloys, pour prendre l’avantage à la 3ème minute. Les Basques repartent à la conquête, et profitent à leur tour d’un power-play pour se remettre dans la course par Luc Olivier Blain qui signe son doublé. A la 8ème minute, Zachary Hervato inscrit son quintuplé sur une nouvelle supériorité numérique en trouvant la lucarne. Le jeune Florent Neyens égalise pour l’Hormadi à la 10ème minute. Le suspense atteint son paroxysme dans ce match complètement ouvert. Dans quel camp va finir ce palet ? Alors que le public s’attend pratiquement à une prolongation, Neuilly opportuniste trouve la brèche à 1 minute 30 de la fin par un but très chanceux de David Vsetecka qui scelle la victoire des Bisons. Malgré un temps mort, la sortie du gardien Angloy et un poteau dans les 30 dernières secondes, l’Hormadi perd le premier acte de ce quart de finale sur la marque de 7-6.

 

Le mot du coach :

« C’est une déception de perdre ce match au vu de sa physionomie ! On savait que cette série allait être serrée et se jouerait sur des détails. On a eu des occasions pour remporter le match, hélas cela n’a pas tourné en notre faveur. Quoi qu’il sen soit, je garde entièrement confiance en mon équipe et je reste persuadé que si nous restons concentrés sur le jeu, nous avons la possibilité de gagner cette série. Aujourd’hui, nous avons besoin de sentir tout le soutien de nos partisans, nous vous donnons rendez-vous samedi soir à la Barre ! »

 

Nous remercions la Peña Hormadi qui a fait le déplacement et a ainsi rejoint à la patinoire municipale de Neuilly sur Marne les familles des joueurs pour former un groupe d’une trentaine de supporters soutenant l’Hormadi !

 

Cette première défaite avec les armes à la main, laisse présager un match retour de haut vol. En effet, tout est encore possible pour l’Hormadi qui va jouer sur son territoire, dans une aréna comble acquise à sa cause. Nul ne doute que les Basques vont analyser ce dernier match avec attention, régler leur indiscipline et peaufiner leur tactique. On peut toujours avoir quelques frustrations sur le dernier but encaissé ou sur les deux tirs de pénalité manqués, mais l’heure n’est pas aux remords, mais bien à la revanche ! L’Hormadi doit s’imposer samedi pour pouvoir espérer gagner son ticket pour la demi-finale, dimanche toujours à la Barre.

 

Info billetterie

 

Write on jeudi, 06 mars 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Après une saison sans Play-Offs, les hockeyeurs angloys vont goûter à nouveau aux émotions des phases finales. Les ¼ de finales (2 victoires pour se qualifier en ½) les opposeront aux Bisons avec un match-aller dès demain à Neuilly sur Marne et un match-retour à La Barre le samedi 15 mars à 20h30 (+ match d’appui le dimanche 16 mars à 18h30 si nécessaire).

Au cours de la saison régulière, chacune des 2 équipes a concédé une défaite à domicile face à l’autre. Anglet a perdu 3-5 à la Barre le 28 décembre et depuis n’a plus perdu à domicile. Neuilly a perdu 3-7 le 12 octobre et n’a également plus perdu à domicile depuis ce jour soit 11 victoires d’affilée chez eux. Autant dire que la tâche ne sera pas aisée pour les Basques en région parisienne !

Franck SPINOZZI, l’entraîneur des Bisons que nous avions déjà interviewé lors de la saison régulière, a accepté de faire un bilan avant le début de la série qui opposera son équipe à l’Hormadi.

 

Les Bisons n’ont cessé de grimper au classement au fur et à mesure de la saison. Comment analysez-vous la progression de votre équipe ?

A chaque intersaison, le nombre de changements au sein du groupe entraîne un temps d’adaptation. Il nous a fallu 2/3 mois pour acquérir notre rythme de croisière et donc le Neuilly de fin de saison est différent de celui de début de saison. Nous sommes actuellement dans une bonne dynamique avec notamment 13 victoires sur nos 17 derniers matchs.

 

A la fin de la saison un chassé-croisé s'est joué entre Anglet et Neuilly sur Marne pour l’obtention de la 4ème place, synonyme d’avantage de la glace pour les ¼ de finale. Cette compétition à distance a-t-elle motivé vos joueurs ?

La place à laquelle nous allions terminer n’était pas la préoccupation principale. Nous savions que nous étions qualifiés en Play-Offs et c’était l’essentiel. Le but des dernières journées était donc d’améliorer le jeu et les automatismes en vue de la série à venir face à Anglet.

 

On dit que les Play-Offs sont un nouveau championnat. Est-ce ce que vous pensez ?

Oui et non. En France, la période des transferts se termine le 15 novembre. Ce n’est pas comme dans d’autres pays où on peut changer de joueurs jusqu’au 15 février en vue des phases finales. En ce sens, les Play-Offs sont une continuité de la saison où le même groupe évolue.

Après, c’est une nouvelle compétition qui débute avec les 8 meilleures équipes de la saison régulière. Les 3 premiers clubs (Lyon, Bordeaux et Mulhouse) me semblent au-dessus mais les 5 autres équipes (Anglet, Neuilly, Nice, Dunkerque et Cholet) sont assez égales et peuvent chacune avoir leur bon soir !

 

Les formations d’Anglet et Neuilly ont chacune obtenu une victoire au cours de la saison régulière. Quelles sont pour vous les forces et faiblesses des 2 équipes ?

J’aime beaucoup le style de jeu d’Anglet. C’est une équipe bien coachée, qui joue bien ensemble et qui a envie de jouer ensemble avec en plus une certaine force offensive. Quelques joueurs sont extrêmement explosifs à l’avant. Plus la saison avance et plus il est difficile de les jouer. Ce sera à nous de les contrer en restant très disciplinés.

L’équipe de Neuilly n’est pas bâtie autour d’individualités et s’appuie également sur le groupe dans son ensemble. L’offensive est plus diluée ce qui peut être une faiblesse mais également une force au niveau d’un collectif qui possède un bon état d’esprit. Tout dépend du point de vue. En tout cas, il faudra que chacun mette tout en œuvre pour être à 100% pour que l’équipe soit à 100% pour ces Play-Offs.

Je pense que la série ANGLET / NEUILLY SUR MARNE sera la plus accrochée entre 2 équipes qui se ressemblent et évoluent sur petite glace.

 

Merci pour vos réponses et rendez-vous demain à 18h30 pour le match aller.

 

Write on mardi, 04 mars 2014 Publié dans Actualités Hormadi

Dernier match de la saison régulière pour les hommes d’Olivier Dimet. Qualifié pour les Play-offs depuis le match de Reims, l’Hormadi n’a pas relâché la pression pour autant. Avec une série de 3 victoires à leur actif, le dernier test de la saison est un rendez-vous avec une autre équipe qualifiée pour les Play-Offs, Dunkerque. L’occasion pour Anglet d’enchaîner un 4ème succès synonyme de qualification à la 4ème place avec l’avantage de la glace.

 

Dunkerque oscille entre bons résultats et déconvenues. Lors de leur dernier match, les Corsaires sont venus à bout des Coqs dans la difficulté en prolongation. Ce voyage à Anglet doit leur permettre de retrouver de la confiance avant les phases finales en défiant l’Hormadi.

                                     

1er Tiers : 4-0

Dans une patinoire à nouveau à guichet fermé, les acteurs du soir ont à cœur de finir cette saison régulière de la meilleure des manières. Les Angloys laissent à peine le temps aux Corsaires d’aborder le Pays Basque, et leur donnent un aperçu de la soirée. Bien dans leur jeu, l’Hormadi joue collectif pour le plus grand bonheur du public. Il faut attendre le premier faux pas des Corsaires pour que le défenseur Sébastien Rousselin ouvre la marque à la 5ème minute en power-play. Le jeu continue de se construire avec une grosse domination des Basques. Le second but à la 13ème minute est signé Gautier Lafrancesca. Le Canadien Luc-Olivier Blain enchaine à la 15ème minute avant qu’un autre Québécois, Dave Grenier,n’achève les Corsaires en inscrivant le 4ème but de cette pèriode à la 17ème minute en supériorité numérique. Le score est sévère mais logique face à la pression imposée par les Baques, profitant de leur power-play et tuant chacune de leur pénalité par une défence solidaire.

 

2ème Tiers : 3-3

4 longueurs d’avance est un matelas confortable, mais au hockey cette marque ne garantit rien. Moins appliqués les Angloys sont piqués à vif dès l’entame de la période par Daniel Pettersson qui ouvre le compteur des Corsaires. Gautier Lafrancesca répond immédiatement pour son doublé et permet à l’Hormadi de conserver son avance. Seulement, les Basques en manque de puissance, se font surprendre à nouveau à la 5ème minute par Benjamin Nguyen. Anglet lâche prise en cumulant les fautes et les erreurs d’inattentions. Logiquement, le nordiste, Francis Ballet, profite d’une supériorité numérique pour faire revenir ses joueurs à 5-3 à la 14ème minute. Tel un déclic, les Basques accélèrent de nouveau en relançant leur offensive ce qui se traduit instantanément par un but d’Alexandre Labonté à la 15ème minute, imité par Thomas Baubriau pour le dernier but de ce tiers.

 

3ème Tiers : 1-1

L’ultime période est à l’image de la première : l’Hormadi domine largement, mais le manque de réussite empêche les Basques de s’envoler. Dunkerque va profiter d’un nouveau power-play pour se réveiller grâce à Tommy Latouche-Gauvin à la 11ème minute. Le défenseur Angloy, Kévin Igier termine les débats en trompant une dernière fois le portier de Dunkerque.

 

Cette jolie victoire 8-4, permet un bilan très satisfaisant : 4ème victoire d’affilée, 4ème place au classement général, ce qui donne droit à l’Hormadi d’avoir pour la première fois depuis son retour en Division 1, l’avantage de la glace pour son quart de finale. Les deux portiers ont pu alterner avec brio, quand la défense et l’attaque ont pu capitaliser de la confiance tout en analysant les réglages à effectuer avant les Play-Offs.

 

Place à une nouvelle compétition le week-end prochain avec les Play-Offs, où les compteurs sont remis à Zéro.

L’Hormadi a sur son chemin les talentueux Bisons de Neuilly sur Marne, auteur d’une magnifique fin de saison. Invaincus à domicile depuis leur défaite contre les Angloys, le 12 Octobre dernier, les Franciliens sont dans une très bonne dynamique et comptent bien goûter à nouveau à l’effervescence d’une demi-finale. En terminant 5èmes du championnat, ils sont les derniers également à avoir battu l’Hormadi à domicile.

Les Angloys vont se déplacer pour le 1er Quart de Finale à Neuilly sur Marne, samedi prochain avant de recevoir le 2ème Quart de Finale le 15 mars à 20h30 et si besoin le match décisif le 16 mars à 18h30.

L’Hormadi doit écrire une nouvelle page de son histoire et du chapitre 2013-2014, en se servant de son esprit d’équipe et de l’ensemble de ses talents unis dans le même objectif de performer.

Les Play-Offs c’est aussi le droit de rêver pour tout un club, pour les joueurs, pour le public et tous ceux qui œuvrent dans l’ombre pour faire cette famille.

 

Luc-Olivier BLAIN - MVP 2013-2014

Le dernier match de la phase régulière a été aussi l’occasion d’élire l’homme de la saison 2013-2014. Ce trophée a été remis suite au vote du public à Luc-Olivier Blain qui succède au capitaine Xavier Daramy. Le Québécois actuellement 5ème pointeur du classement général, premier du club Basque, nous a encore éblouis samedi soir en étant auteur de 3 assists et d’un but. Le jeune homme a séduit son public sportivement mais l’a également conquis pas sa prévenance et sa disponibilité en-dehors de la glace.

 

Les autres confrontations des ¼ de finale :

Lyon/Cholet

Bordeaux/Dunkerque

Mulhouse/Nice

 

Les deux relégués en Division 2 :

Annecy et Montpellier.

 

Déplacement supporters

La Peña Hormadi organise un déplacement à Neuilly sur Marne pour le match aller des ¼ de finale samedi 8 mars.

Renseignements et inscription auprès d’Aurélia au 06 16 03 43 09 ou Francis au 05 35 46 04 08.

 

Billetterie play-offs

A l'occasion des Play-Offs, aucun billet ayant-droit ne sera distribué. Le tarif pour les enfants de moins de 7 ans est le tarif réduit.

Suite à la forte affluence constatée en cette fin de saison, les Play-Offs sont susceptibles de se jouer à guichet fermé. Nous rappelons que le placement est libre (Hors siège réservé) et que les places assises ne sont pas garanties en cas de forte affluence.

D'autre part, le règlement se fait uniquement par chèque ou espèces à la patinoire (Pas de Carte Bancaire).

Rappel pour les abonnés : les cartes d'abonnements 2013-2014 vous permettent d'acheter vos billets pour les Play-Offs à tarif réduit.
Pour conserver votre place réservée dans les tribunes, merci de venir acheter vos billets au bureau de l'Anglet Hormadi Elite avant mercredi 12 mars.

Renseignements au 05 59 57 17 37 ou 06 63 20 43 48.

 

Write on samedi, 01 mars 2014 Publié dans Actualités Hormadi

En menant 4-0 à l’issue du 1er tiers, les Angloys de l’Hormadi n’ont pas vraiment été inquiétés dans ce match et s’imposent sur le score de 8 à 4.

A l’issue du match, le nom du meilleur joueur de l’Hormadi, élu par les supporters, a été dévoilé par Jean ESPILONDO, Maire de la Ville d’Anglet. Il s’agit de Luc-Olivier BLAIN, l’une des recrues québecquoise de cette saison, qui est également le meilleur pointeur, buteur et assistant de l’équipe.

Avec cette victoire, les Basques conservent la 4ème place du classement définitif et se déplaceront à Neuilly sur Marne samedi 8 mars pour le match aller des ¼ de finale. Les supporters organisent un déplacement à Neuilly. Pour tout renseignement, contactez le Président de la Peña Hormadi au 06 95 59 40 97.

Le match retour aura lieu à la patinoire de la Barre le samedi 15 mars à 20h30 et le match d’appui, si besoin, le dimanche 16 mars à 18h30.

L’autre information du soir est la victoire de Courbevoie à Montpellier qui sauve ainsi sa place en Division 1 et envoie les Vipers en division inférieure avec Annecy.